Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda
Inscrivez un événement
Tous les événements - Manifestations culturelles

Apprendre l'enluminurele 7 avril 2020 
L'art de l'enluminure de la main de Mère Abbesse, spécialiste dans l'enluminure du XIVe siècle.


Infos: abbaye des Saints-Jean-et-Scholastique de Maredret
– Sr Gertrude osb
– 082 21 31 83 (permanence de 9h30 à 11h)
– welcome@abbaye-maredret.info
– www.accueil-abbaye-maredret.info.
 Détails ...


Chant grégorienle 8 avril 2020 
Avec la Schola St Jean-Baptiste et dirigée par Anne Quintin

Infos: abbaye des Saints-Jean-et-Scholastique de Maredret
– Sr Gertrude osb
– 082 21 31 83 (permanence de 9h30 à 11h)
– welcome@abbaye-maredret.info
– www.accueil-abbaye-maredret.info.
 Détails ...


Spectacle biblique: ''Les petits chiens'' (Hurtebise-le 18 avril 2020 
Chaque guérison opérée par Jésus est une rencontre personnelle qui se joue sur la foi.
Nous allons suivre une femme que tout éloigne de Jésus…
Où puisera-t-elle l’audace de l’aborder? Qu’attend-elle de lui?
Spectacle présenté par le Théâtre buissonnier
www.theatre-buissonnier.be
Entrée : 10 € (jeunes 5 €)
 Détails ...


EN TRIO avec Mannick, Gaëtan de Courrèges et Jo Akepsimasdu 9 mai 2020au 10 mai 2020 
Une partie de l’œuvre de Mannick est liée à son engagement religieux. Mais une toute autre partie, celle que nous connaissons, plutôt que nous connaissions, est celle d’une femme au discours audacieux, féminin, féministe. Dans le milieu des années septante, entendre Paroles de femme (disque d’or en 1977, Grand Prix de l’Académie Française et Grand Prix de l’Académie du disque Charles-Cros) fut plus qu’une découverte pour beaucoup : une révélation, comme si une femme chantait tout haut ce que bien d’autres filles et femmes attendaient, espéraient...
Mannick devenait quelque peu le pendant d’Anne Sylvestre. Catho certes, mais progressiste, osée même dans ses chansons : chanter l’amour entre deux femmes et ce qu’il en coûte (« Lui le mâle outragé dans sa virilité / Exhibe sa rancœur en toute liberté / En réclamant vengeance, pour sauver son honneur ») est chose rare, surtout pour son public.
Elle rencontrera quatre garçons (Jean Humenry, Bernard Haillant, Gaëtan de Courrèges et Jo Akepsimas) et fondera avec eux un groupe de rare anthologie : Crëche. Elle quittera ce beau groupe pour se lancer dans une œuvre plus personnelle, trouvant chaque fois les mots pour le dire, le chanter. Des mots d’amour, des mots de mère, des mots militants aussi, face aux injustices, aux malheurs du monde. Avec Gaëtan de Courrèges et Jo Akepsimas, ses amis qu’elle n’a jamais quittés, elle forme « En trio » qu’elle nous présente en cette année 2020, en premières en Belgique.
Quelques-un des plus beaux titres de Mannick : Berceuse pour un enfant à naître, Je m’en vais, Brel, Je connais des bateaux, La petite fille d’Afghanistan, Ne touchez pas aux enfants, De mère en fille, C’était toi Grand-père, De quel bleu… que nous espérons redécouvrir, de quoi renouer le fil distendu entre elle et nous car il nous faut redécouvrir Mannick.
 Détails ...