Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda
Annéee :2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 1999 
 décembre 2013

Chaque année, à l’Epiphanie, l’Eglise catholique de Belgique exprime de façon particulière sa solidarité avec les pays de l’Afrique des Grands Lacs: c’est la Journée de l’Afrique, qui porte l’attention des chrétiens sur les communautés ecclésiales du Burundi, de la R.D. du Congo et du Rwanda. Le 5 janvier prochain, c’est à elles que seront dédiées les collectes du jour, alors qu’on célèbrera l’Epiphanie: la transmission et l’accueil de la Bonne Nouvelle dans toute l’humanité.
Tous les deux mois RiveDieu, la revue belge de spiritualité vous donne rendez-vous en librairie. Dans ce numéro, le diocèse de Namur est particulièrement à l'honneur à travers une de ses communautés, la Fraternité de Tibériade installée à Lavaux-Sainte-Anne ou encore grâce à l'art et au décodage du très beau lutrin de la collégiale d'Andenne.
L'équipe inter-paroissiale du Plateau a choisi l'église de Halleux pour célébrer Noël. Merci à Lexy, fille de Jennifer et Xavier, très calme dans le rôle de Jésus.
Ce jeudi 12 décembre, dans le cadre de l’Action « Vivre Ensemble » pour l’Avent 2013, l’Equipe décanale (prêtres et laïcs) de La Roche-en-Ardenne s’est rendue à Rendeux-haut pour une visite de l’Aubaine. Qu’est-ce que l’Aubaine, et qu’y fait-on ? Nous pouvons déjà en avoir une idée en visitant notre site, dans le domaine « Solidarité », sous le titre : « L’Aubaine, centre de vie au cœur de Rendeux ».
Pour les détenus de la prison de Namur, Noël a été fêté avec quelques jours d'avance sur le calendrier. Jeudi, Mgr Vancottem a célébré, dans la salle communautaire, la messe de Noël. Dans son homélie, il encouragera les détenus - une cinquantaine étaient présents - à faire confiance, à aimer et à se laisser aimer par Dieu notamment. Un message d'espoir pour tous ces hommes.
Claude est actuellement détenu à la prison de Namur. Mercredi lors de la messe de Noël qui y a été célébrée, l'équipe d'aumônerie a voulu lui réserver une surprise. Hélène, à la guitare, a interprété la chanson qu'il a composée sur l'air de ''Tout va changer'' de Michel Fugain. Claude aime écrire, surtout des poésies. Il a découvert qu'il aimait aussi détourner les paroles d'une chanson pour faire passer son propre message. Il avait déjà détourné une chanson de Brassens pour en faire ''Chanson pour l'aumônier''. Un texte dédié à l'abbé Stréber alors aumônier à la prison de Namur avant de partir pour le nouveau centre pénitentiaire de Marche.
Soeur Emérance, Charlotte, Elisabeth et Patrick étaient, cet après-midi là, de permanence. Comme d'autres bénévoles, jusqu'à la fin de l'année, ils se relaient pour tenir le chalet de Noël occupé par le CDD et le Service Jeunes du diocèse sur le marché de Noël de Namur. A quelques dizaines de mètres du marché ce sont les équipes de Liège, Bruxelles et Namur de la radio RCF qui unissaient leurs efforts pour faire de ce Noël, un Noël solidaire.
Dimanche était jour de fête pour les paroissiens de Carlsbourg. Mgr Vancottem avait rejoint l'église Sainte-Gertrude pour célébrer une messe solennelle qui marquait la clôture des festivités liées au centième anniversaire de l'édifice.
Il y aura des veillées, des messes plus spécialement destinées aux enfants et aux familles. Il y aura également des messes de minuit à minuit mais aussi bien plus tôt dans la soirée. Sans oublier les offices du jour de Noël, du 25 décembre. Pour que vous ne ratiez aucun de ces beaux rendez-vous, les prêtres du diocèse ont été invités à transmettre les horaires des différentes eucharisties. Que vous passiez Noël en famille, avec des amis que vous ayez préféré prendre un peu de repos dans une de nos deux provinces vous trouverez toujours un lieu, un office pour fêter la naissance de l'enfant Jésus.
Dans une semaine, jour pour jour, nous serons le 25 décembre. Mgr Vancottem ainsi que Mgr Warin sans oublier de nombreux prêtres du diocèse ont choisi le web pour présenter leurs voeux de Noël. Mgr Vancottem souhaite ainsi ''à chaque homme et à chaque femme d'ouvrir son coeur à la venue du Sauveur pour que la nativité de Jésus se produise.'' Beaucoup d'espérance dans les messages envoyés mais aussi une recherche de la ''chaleur de l'Autre, ce Dieu qui vient humblement dans le coeur des hommes.'' Feliz Navidad écrit l'abbé Jean-Marie Boxus. Des voeux chaleureux encore enrichis de la chaleur de Malacatan, au Guatemala où il est présent depuis tant d'années maintenant.
Cette année RCF Sud-Belgique s'associe à RCF-Bruxelles, à RCF-Liège et au café culturel la Boule Rouge pour proposer à ses auditeurs un Noël solidaire. Un Noël à vivre ce mercredi 18 décembre entre 16 et 19h30 en direct de la Boule Rouge, 3, rue des Fripiers à Namur. Vous êtes tous les bienvenus. Le lendemain, RCF Sud-Belgique retransmettra, de la prison de Namur, la messe de Noël présidée par Mgr Vancottem.
Quand le mercure se met à dégringoler dans les thermomètres. Quand les fêtes de Noël approchent on se met à penser, de manière plus assidue, à ceux pour qui la vie n'est pas simple tous les jours. La perte d'un emploi, un couple qui se sépare... il faut parfois tellement peu pour que la machine s'enraie. Des associations comme la Conférence Saint Vincent de Paul sont là pour aider, apporter des vivres. L'antenne de Jambes-centre pour continuer à fonctionner et à répondre aux demandes a besoin de nouveaux bénévoles tout comme de moyens. Elle est aussi à la recherche d'un président pour succéder à Charles van Wilder.
Spirit Altitude est une proposition de vacances faite aux jeunes de 18 à 25 ans. Du samedi 18 au samedi 25 janvier 2014, une semaine de détente sportive avec des randonnées en skis ou en raquettes, au col du Grand Saint-Bernard, en Suisse. Spirit Altitude s’adresse à des jeunes qui s’interrogent: Quel chemin prendre pour ma vie? A quelle vocation le Seigneur m’appelle-t-il?''
En décrochant son téléphone, le Padre Nicola Iachini lance un tonitruant ''pronto''... de quoi décontenancer plus d'un interlocuteur! Lui, il en sourit. Le padre Iachini malgré toutes ces années passées sous le ciel si souvent gris de la Belgique n'a rien perdu de son accent chantant. En mars prochain sonnera l'heure de la retraite pour celui qui a fondé le Centre des Italiens de la Basse-Sambre. Il quittera la Belgique pour son Italie natale où il passera sa retraite. Ce départ sera un moment difficile. Rien que d'y penser, il est envahi par l'émotion. Ses bagages seront bien plus lourds qu'à son arrivée. Ils sont chargés de ses souvenirs bien sûr. Il emmène aussi au pays, les centaines de crèches du monde entier collectionnées au fil des années. Des crèches qu'il a présenté en Basse-Sambre mais pas seulement....
Du 15 au 31 décembre, si vous passez par Namur vous ne manquerez pas de vous balader entre les chalets qui constituent le marché de Noël. Parmi les chalets, il y en a un qui risque bien de surprendre. Ce chalet il sera occupé par le Service Jeunes du diocèse, par le CDD et aussi par des chrétiens qui voudront bien donner un peu de leur temps. L'idée: rendre l'Eglise plus visible. Et quel plus beau moment que celui de Noël pour rappeler que cette période est avant tout celle de la naissance de Jésus.
Sur la forme, le marché de Noël d’Arlon est tout ce qu’il y a de plus traditionnel, avec ses stands artisanaux et gourmands. Sur le fond, le marché a ceci de particulier qu’il met à l’honneur la solidarité. Durant trois jours, les 13, 14 et 15 décembre, la paroisse Saint-Martin et les services clubs d’Arlon proposeront la sixième édition du marché de Noël de la Solidarité. Les bénéfices iront à des organismes œuvrant en faveur des plus défavorisés de la région.
Les Guides Catholiques de Belgique ont pour projet de mettre en place une nouvelle Unité Guide dans le centre de Namur, dans le quartier Saint-Nicolas. Et ce, dès le début de l’année 2014. Pour que ce projet puisse devenir réalité il faut des animateurs et des chefs d'Unité. Avis aux amateurs.
Un an après la transformation en Asbl de l’accueil des pèlerins du site du Sanctuaire de Beauraing, géré jusque là par la Congrégation des Sœurs de la Doctrine Chrétienne, un nouveau pas important a été franchi en octobre dernier. L'Asbl Maison de l'Accueil-Beauraing et l'Asbl Hospitalité Notre-Dame de Beauraing fusionnent pour assurer un meilleur accueil encore aux pèlerins, aux malades.
Elles ont 20 ans, 30 ans, 40 ans et même plus. Toutes font partie de l'asbl Forma, une Entreprise de Formation par le Travail (EFT) qui les forme aux métiers du nettoyage ou encore à la gestion de cafétéria. Une équipe a ainsi en charge l'entretien, à Namur, de la cathédrale Saint-Aubain. Ce vendredi-là, elles étaient filmées par Olivier et Thierry. Ils réalisent un film qui sera présenté lors de la journée des EFT. Le but est de former mais aussi et surtout de rendre confiance à des femmes confrontées à une vie pas toujours simple.
Il y a 50 ans, les pères conciliaires promulguaient la constitution ''Sacrosanctum Concilium'', l’un des textes majeurs de Vatican II. Adopté à la quasi-unanimité, ce texte a lancé la réforme la plus spectaculaire du Concile, celle de la Liturgie. Ce dimanche 8 décembre à Maredsous, la Commission interdiocésaine de Pastorale liturgique (CIPL) invitait tous les baptisés à célébrer le jubilé d’or de la constitution.
Samedi 7 décembre au soir, Mgr Rémy Vancottem était à Marbehan pour présider l’eucharistie festive en l’honneur de l’Immaculée Conception. Pour la première fois, l’évêque, entouré de dix prêtres, découvrait l’église de Marbehan, dédiée à l’Immaculée Conception. Il a exprimé sa joie devant la grande assemblée: ''Vous êtes les pierres vivantes dans l’Eglise!''
Dans le cadre de l'opération ''Noël dans la cité'', on vous invite à acheter des affiches (photo) puis à les placer aux fenêtres de votre habitation. Une manière de rappeler que si Noël ce sont les cadeaux, les réunions avec la famille et les amis c'est aussi surtout le moment de (re)mettre, au coeur de cette fête, Jésus. L'argent de cette vente d'affiches mais aussi des différentes activités, dont le concert du 14 décembre, sera reversé au profit du Centre de Service Social de Namur.
Si nous connaissons saint Nicolas comme quelqu’un de débonnaire envers les plus petits, il convient de rappeler qu’il fut d’abord évêque de Myre et apôtre de l’Evangile.
Dans le cadre des Concerts de Midi au Séminaire de Namur, on vous propose le jeudi 12 décembre prochain, un concert de harpes. Rendez-vous de 12h15 à 13h.
Le temps de l’Avent a commencé. On décore les étalages des magasins, la ville d’Arlon se pare de mille lumières et les enfants de Saint-Martin se sont mis eux aussi en train, en chemin vers Noël. Ce samedi 30 novembre de 14h à 17h, ils étaient invités à participer à un grand jeu dans les locaux de l’INDA, préparé et organisé par Karine, assistante paroissiale, épaulée par les catéchistes. Daria Cremer, catéchiste, témoigne de l’expérience vécue.
Le chantier de restauration de la toile de Mauritius Löder, L'adoration des mages, a bien progressé au fil de ces dernières semaines. Un chantier qui va s'arrêter maintenant pour reprendre à la fin de l'hiver, début du printemps. La température à l'intérieur de la cathédrale ne permet plus à Katarzyna Gorecka de travailler dans de bonnes conditions. Elle va profiter de ces quelques semaines pour, depuis Varsovie, travailler à l'encadrement de la toile.
Durant l’Avent, les chrétiens se préparent à accueillir leur Sauveur, conçu de l’Esprit-Saint, né de la Vierge Marie. S’ils aiment à accueillir le petit enfant Jésus dans leur crèche à Noël, ils cherchent surtout à accueillir le Christ ressuscité dans leur vie, dans leur quotidien. L’Avent est un temps donné au chrétien pour soigner son accueil de l’autre et du Tout-Autre, pour grandir dans le désir d’accueillir Celui qui vient. ''Maranatha, viens Seigneur Jésus!''
Le 29 novembre, jour du 81ème anniversaire du début des apparitions à Beauraing, c'était la fête aux Sanctuaires. Non pas une fête où l'on s'éclate, mais une fête où l'on rend grâce, profondément, pour toutes les grâces reçues depuis 81 ans par les mains de la Vierge au Cœur d'Or.
La première exhortation apostolique du pape François est sortie voici quelques jours. Centrée sur l'annonce de l'Evangile dans le monde d'aujourd'hui, elle s'adresse aux évêques, aux prêtres et aux diacres, aux personnes consacrées et à tous les fidèles laïcs. ''Evangeli Gaudium'' (la Joie de l'Evangile) est à lire au départ du site du Vatican.
Avant d’entrer dans les ordres, Saint Eloi, qui fut évêque de Noyon et Tournai au VIIème siècle, exerça le métier d’orfèvre et de monnayeur. C’est pour cela qu’il est vénéré, aujourd’hui encore, comme le patron de tous ceux qui travaillent les métaux.
 novembre 2013

On connaît tous la Retraite dans la Ville organisée à l'occasion du Carême par les Dominicains de France. Chaque année, vous êtes de plus en plus nombreux au rendez-vous. Pour la seconde année, ces mêmes Dominicains proposent ''Avent dans la Ville''. Comme son nom le laisse imaginer cette retraite est une préparation à Noël. Elle débute le 30 novembre pour se clôturer le 25 décembre. Le principe est toujours identique: chaque jour, dans votre boîte mails, vous recevez une méditation.
Le week-end passé était le dernier de l’Année de la Foi, une année liturgique clôturée en beauté par une veillée en doyenné, dans l’église de La Roche-en-Ardenne. Des familles des secteurs de Rendeux, Tenneville et La Roche y étaient réunies pour chanter, prier et écouter les témoignages de jeunes pèlerins des Journées Mondiales de la Jeunesse.
''La Bible, une parole à écouter dans un langage d'aujourd'hui'', le thème d'une conférence qui aura lieu le 5 décembre au Séminaire de Namur. Conférence donnée par Jean-Marie Auwers, un des traducteurs à avoir travaillé sur la traduction intégrale de la Bible liturgique en langue française.
A l’occasion des 50 ans de la ''Constitution sur la Liturgie Sacrosanctum Concilium'' promulguée le 4 décembre 1963 par le Pape Paul VI, la Commission Interdiocésaine de Pastorale Liturgique (CIPL) invite tous les baptisés à venir célébrer, avec les évêques de Belgique, le ''jubilé d’or'' de ce texte fondateur pour la Liturgie d’après Vatican II.
Le week-end passé était le dernier de ‘l’année de la Foi’, une année liturgique clôturée en beauté par une veillée en Doyenné. Dans l’église de La Roche-en-Ardenne, des familles des secteurs de Rendeux, Tenneville et La Roche étaient réunies pour chanter, prier et écouter les témoignages de jeunes pèlerins des Journées Mondiales de la Jeunesse.
Déclaration commune des responsables religieux en Belgique suite au vote en Commission du Sénat Justice et Affaires Sociales élargissant l’euthanasie aux mineurs. Des responsables qui expriment leur déception et leur tristesse.
Préparée depuis presqu’un an, dans la perspective du chantier paroissial et en lien avec l’Année de la Foi, la Fête de la foi a rassemblé les 10 paroisses du secteur pastoral de Gembloux sur le thème: ''Des communautés pour oser vivre la foi aujourd’hui''.
Mgr Vancottem a invité, dimanche, les trois nouveaux diacres à vivre joyeusement leur ministère. Une ordination qui a eu lieu en même temps que la clôture de l'année de la foi mais aussi de la solennité du Christ, Roi de l'univers. Claudio Diaz Gomez, Reginaldo Lugarezi et Giovanni Sannino sont proches du Chemin Néo-Catéchuménal. Ils terminent, actuellement, leur formation au Collège diocésain international Redemptoris Mater à Namur. En juin prochain, ils devraient recevoir, cette fois, l'ordination sacerdotale qui leur permettra d'exercer leur ministère dans le diocèse.
Le dernier film présentant la vie des Sanctuaires de Beauraing remontait au 65ème anniversaire des apparitions, il y a 16 ans. Depuis, les choses ont bien changé: les équipes ont été renouvelées et de nouvelles activités proposées aux pèlerins. Un nouveau film était donc le bienvenu. Celui-ci vient de sortir: 52 minutes pour visiter les Sanctuaires et pour rencontrer les personnalités qui les font vivre. Un documentaire à voir en DVD, ou sur KTO ce jeudi 27 novembre à 20h40.
Pour l’Eglise de Belgique, l’Avent est un moment privilégié pour prendre conscience de la pauvreté qui se vit chez nous. Aujourd’hui, en Wallonie et à Bruxelles, une personne âgée sur cinq vit avec un revenu en-dessous du seuil de pauvreté. La campagne 2013 de Vivre Ensemble se donne comme objectif de nous sensibiliser à cette réalité. Elle nous propose aussi de soutenir financièrement une centaine de projets œuvrant en faveur de personnes vivant dans la précarité. Des collectes auront lieu en paroisses le week-end des 14 et 15 décembre.
Le 1er décembre prochain, Bouillon célèbrera la fête de la Saint-Eloi, au cours de laquelle les pains seront bénis et promenés en procession à travers les rues de la ville. S’il s’agit de la 134ème édition de la manifestation, ce sera par contre une grande première pour le clergé local. En effet, celui-ci a été renouvelé entièrement ces derniers temps, avec l’entrée en fonction des abbés José Dussart, Philippe Delaume et Ireneusz Gosk, respectivement doyen, curé et vicaire de Bouillon.
Sœur Marie Simon-Pierre est une religieuse française, membre de la congrégation des Petites Sœurs des Maternités catholiques. Atteinte en 2001 de la maladie de Parkinson, elle est guérie en 2005 peu après le décès du pape Jean-Paul II. Le 14 janvier 2011, le pape Benoît XVI reconnaît officiellement cette guérison comme un miracle réalisé par l'intercession du pape défunt, ouvrant la voie à la béatification de ce dernier. Le vendredi 29 novembre prochain, à l’occasion du 81ème anniversaire de la première apparition de Notre-Dame à Beauraing, Soeur Marie Simon-Pierre viendra témoigner de son expérience extraordinaire.
Il considère sa vie comme un service. Service aux jeunes, à travers son engagement dans les mouvements de jeunesse ou sa carrière d’enseignant. Service à l’Eglise, en tant que diacre permanent, cette vocation venue peu à peu. Service au public, quand il s’empare de sa guitare et de son harmonica, pour interpréter les chants de son répertoire. Jean-Pierre Clovin est un trouvère… l’équivalent nordiste du troubadour, à la fois artiste, environnementaliste, guide nature, astronome et homme de foi…
A l'occasion de l'Avent, la communauté dominicaine de Namur organise un premier cycle de cours bibliques. Rendez-vous le 30 novembre mais aussi les 7, 14 et 21 décembre pour des conférences de Sr Marie-Pascale Crèvecoeur sur le thème ''Que nous dit Dieu à travers le prophète Isaïe pour cet Avent 2013?''
Le 3 décembre prochain est la date retenue pour, au niveau européen, la journée de la personne handicapée. La Pastorale des personnes handicapées du diocèse propose une très belle prière que les Chrétiens ne manqueront pas de réciter le 3 décembre mais aussi tout au long de l'année.
Une date à bloquer sur votre agenda: ce jeudi 28 novembre, de 12h15 à 13h, rendez-vous au Séminaire de Namur pour un nouveau concert de midi. A l'orgue, Aurélien Fillion et Benoît Lebeau sauront vous séduire tout comme Guillaume Houcke, au chant.
Si les réalités pastorales rencontrées sur le terrain peuvent déjà diverger au sein même d’un diocèse, voire d’une région ou d’un doyenné, le constat est peut-être encore plus flagrant quand il s’agit de comparer ce qui se fait des deux côtés de la frontière franco-belge. D’où la nécessité, pour les acteurs pastoraux, de se rencontrer régulièrement, afin de partager les expériences et découvrir les richesses qui existent de part et d’autre. Les prêtres frontaliers des diocèses de Namur et Reims l’ont bien compris. Avec Mgr Pierre Warin, évêque auxiliaire de Namur, Mgr Thierry Jordan, archevêque de Reims, ils se sont retrouvés à Beauraing, le 19 novembre, pour la 29ème fois, accompagnés de diacres, d’assistants paroissiaux et d’animateurs pastoraux. Tous ensemble, ils ont partagé une journée de réflexion autour du thème: ''Pèlerinages, lieux d’évangélisation''.
Le Foyer à Tenneville. Une ambiance sympathique et conviviale, un souper de solidarité avec les soeurs d'Inongo.
Un prochain synode dédié à la famille aura lieu en octobre 2014. Le Vatican a ainsi fait parvenir aux conférences épiscopales du monde entier un questionnaire qui permettra de connaître l'avis des fidèles catholiques sur toute une série de questions liées à la famille. Les évêques belges invitent chacun à répondre à ce questionnaire que vous pourrez consulter au départ de ce site. Vous avez jusqu'au 15 décembre pour prendre connaissance de ce document et répondre aux questions qui abordent tous les sujets y compris les plus délicats comme la contraception, le mariage de personnes de même sexe....
Le 28 novembre prochain Couples et Familles organise un colloque intitulé: ''Qui a peur du genre?''. Il se tiendra de 17h30 à 22h à l'ancienne abbaye de Malonne. Parmi les intervenants Patricia Biard, responsable nationale des femmes et de l’égalité de genre à la CSC ou encore Jean-Michel Longneaux, professeur de philosophie à l'Université de Namur.
Le week-end dernier était week-end de fête pour les paroissiens de l'église Notre-Dame de Fooz. L'église après une longue période de travaux était (re)consacrée. Un travail difficile mais qui est une réelle réussite, chacun a pu s'en rendre compte.
Ce dimanche 24 novembre, Solennité du Christ Roi de l’univers, aura lieu la clôture de l’Année de la Foi qui a été convoquée par le Pape émérite Benoît XVI. Dans le diocèse de Namur, la clôture de l’Année de la Foi se déroulera, à partir de 15h, à la cathédrale Saint-Aubain. Au cours de cette célébration aura lieu l’ordination diaconale de trois séminaristes du Collège Diocésain Missionnaire International Redemptoris Mater: Claudio Diaz Gomez (Paraguay), Reginaldo Lugarezi (Brésil) et Giovanni Sannino (Italie).
A Erneuville, la cérémonie de commémoration de l’armistice de la première guerre mondiale, ce lundi 11 novembre, s’est déroulée en présence d'une délégation de la commune, des représentants des Anciens Combattants et de villageois venus se recueillir.
À l’occasion des 50 ans de la Constitution sur la Liturgie – ''Sacrosanctum Concilium'' – promulguée en 1963 par le Pape Paul VI, la Commission Interdiocésaine de Pastorale Liturgique (CIPL) organisait à Ciney, ces 15 et 16 novembre, un colloque intitulé: ''La Liturgie selon Vatican II, quelle fécondité pour aujourd’hui?'' L’occasion de rappeler que la Liturgie selon Vatican II n’est pas une affaire de souvenir. Elle est plus que jamais actuelle et source de ce qui se vit aujourd’hui dans nos églises.
La soirée du samedi 9 novembre, dans le petit village de Buisson, des chrétiens de nos paroisses ont pu vivre une messe et une rencontre pas comme les autres. Effectivement, en présence de Mgr Albert Rouet, Archevêque émérite de Poitiers, les personnes engagées de nos paroisses se sont rassemblées à l’église de Buisson pour un temps de célébration puis un partage d’idées.
Le 5 novembre dernier, douze des dix-neuf initiatives des provinces de Namur et de Luxembourg ayant sollicité un soutien de l’Action Vivre Ensemble à l’occasion de la campagne d’Avent 2013 ont participé à une ''assemblée des associations''. Leurs représentants ont dit que cette rencontre avait été particulièrement enrichissante et enthousiasmante au plan des découvertes mutuelles, des échanges et de la diversité. Ils ont émis le souhait de garder des liens entre eux pour faire encore davantage réseau.
Ce 15 novembre, jour de la fête du roi, un Te Deum a été chanté à la cathédrale Saint-Aubain. Mgr Rémy Vancottem a demandé à l'assemblée de prier pour nos souverains mais aussi pour le peuple Philippin, dans le plus profond désarroi après le passage d'un typhon.
Les images qui arrivent des Philippines sont terribles. Des villages entiers ont été dévastés par le typhon Haiyan. La population comptabilise les victimes et pense à survivre face au manque de nourriture, d'eau potable. Caritas International libère 100.000 euros. A la demande des évêques de Belgique, une collecte spéciale pour les Philippines aura lieu dans les églises du pays, ce dimanche. Au moment de la prière universelle, les communautés qui se réunissent pour l’eucharistie sont invitées à prier, en particulier, pour les victimes du typhon.
L'ASPPN (Association de Soins Palliatifs en Province de Namur) organise une conférence sur le thème ''Parler de la mort avec les enfants?''. Conférence donnée par Martine Hennuy, psychologue, psychothérapeute, formatrice et auteure des livres ''Alice au pays du cancer'' et ''On va où quand on est mort?'' Une conférence qui aura lieu le 27 novembre, à 19h30, à l'auditoire Aula Maior, à l'Université de Namur.
Et si Noël 2013 était différent de tous ceux que nous avons connus jusqu'à présent. Des mouvements et des groupes de l'Eglise du diocèse ont décidé de ''donner Jésus au monde'' en étant présent, au coeur du marché de Noël de Namur, du dimanche 15 décembre au mardi 31 décembre. Pour que cette initiative soit une réussite, il faut des bénévoles pour distribuer des flyers, parler avec les passants... Pourquoi pas vous?
Pour permettre la réalisation d'importants travaux, l'église Notre-dame de Fooz, à Wépion avait été désacralisée. Aujourd'hui, le chantier est à ranger au rayon des souvenirs. Le week-end des 16 et 17 novembre prochains, les paroissiens de Fooz assisteront à un moment important dans la vie de leur église mais aussi dans celle de toute la communauté: l'église sera ''re-consacrée'' par Mgr Vancottem, évêque de Namur.
Dans cet immeuble de la rue Blondeau, les livres sont entreposés dans le moindre espace encore disponible et ce, du rez-de-chaussée en passant par les étages! De quoi faire saliver de bonheur tous les amoureux du livre papier, celui que l'on feuillette, que l'on triture ... au fil de la lecture. Cela fait vingt-cinq années que les éditions Fidélité se mobilisent pour faire vivre le livre religieux. Un tel anniversaire mérite bien de s'arrêter pour évoquer l'histoire de Fidélité mais aussi pour aborder l'avenir.
La prochaine rencontre européenne de jeunes aura lieu, en Alsace, à Strasbourg, du 27 décembre 2013 au 1er janvier 2014. Les Belges sont bien sûr invités à y participer. Préparée par la communauté de Taizé, cette rencontre devrait réunir, comme pour les précédentes éditions, plusieurs milliers de jeunes venus d'un peu partout en Europe. Ensemble, les 17-35 ans, vivront une nouvelle étape du ''pèlerinage de confiance sur la terre'' initié par frère Roger. C'état déjà à la fin des années 70.
Les mélomanes passeront, cette saison encore, des midis de qualité. Les étudiants de l'Imep de la classe d'orgue et des classes de musique de chambre retrouveront avec plaisir la chapelle et l'orgue du Séminaire de Namur pour des concerts de midi. Le premier de ces concerts aura lieu ce jeudi 14 novembre. A partir de 12h15 vous applaudirez Benoît Lebeau, Stéphane d'Oultremont et Marie-Evodie Mahieu.
A l'occasion de la kermesse la tradition consacre habituellement son lundi à la messe des défunts et à la lecture des recommandations. Après cela: partage de fraternité!
Les ordinations diaconales en vue du sacerdoce se poursuivent dans le diocèse de Namur. Après le frère Michel de Meulenaer, namurois d'origine, membre de la communauté de Tibériade, ordonné diacre en Lituanie le 11 août dernier, et le séminariste Franck Toffoun ordonné diacre à Gembloux le dimanche 29 septembre, deux nouvelles ordinations ont été célébrées dans la joie dernièrement.
Le pèlerinage en Terre Sainte se poursuit pour Mgr Vancottem accompagné de vingt deux prêtres du diocèse. Le chanoine Huet, vicaire épiscopal, nous fait vivre deux journées passées à Jérusalem. Des visites, des découvertes et toujours beaucoup d'émotion.
Mardi, nous avions laissé Mgr Vancottem et les 22 prêtres du diocèse de Namur à quelques minutes de l'embarquement pour un pèlerinage en Terre Sainte. Le chanoine Jean-Marie Huet, vicaire épiscopal est du voyage. Il raconte les premières heures de ce pèlerinage à Jérusalem. Les photos ont été prises lors de la messe célébrée par Mgr Vancottem au Saint Sépulcre.
Les chefs religieux en Belgique signent un communiqué au sujet de l'euthanasie (lire par ailleurs). Le Parlement examinant actuellement la possibilité d'élargir la loi de 2002 dépénalisant l'euthanasie. ''Nous marquons notre opposition à ces extensions et exprimons notre vive inquiétude face au risque de banalisation croissante d’une réalité aussi grave.'' écrivent les représentants des différentes Eglises.
La réforme liturgique de Vatican II a marqué les chrétiens par bien des aspects: redécouverte de la Bible et de l’homélie, importance de la communauté réunie... Le travail est à poursuivre et bien des défis sont à relever aujourd’hui, tels que la place des jeunes dans la célébration et la ''participation active'', l’approfondissement personnel de la foi et de la relation au Christ, la désaffection des dernières années... Les 15 et 16 novembre, la Commission interdiocésaine de pastorale liturgique organise à Ciney deux journées de réflexion et de formation sur ces thèmes.
Le pèlerinage des prêtres du diocèse de Namur en Terre Sainte a démarré ce mardi matin. Pour chacun, la journée aura été longue et un rien contrariée par le mouvement de grève de la SNCB. Les plus matinaux ont patienté devant un bon café à l'aéroport, les autres dans les embouteillages! Des contrariétés oubliées au moment d'embarquer.
«Enlève tes sandales quand tu entres dans la chambre d’un malade car tu entres en terre sainte». Un service de relations humaines et surtout d’amour, offert dans le respect des convictions.
Un nouveau numéro de RiveDieu, revue belge de spiritualité, vient de sortir. Il est en vente dans les librairies religieuses, les CDD.
Le dimanche 17 novembre est une date importante pour la chorale rochefortoise ''Les Rocalises''. Ce jour-là, elle fêtera ses 50 ans lors d'un concert qui se déroulera, à partir de 16h, au Centre Culturel des Roches de Rochefort. L'occasion aussi d'étrenner le titre de société royale attribué par le roi.
 octobre 2013

La période de la Toussaint, avec ses traditionnelles visites au cimetière, fait chaque année resurgir fugitivement, dans nos mémoires, la question de la mort. Question volontiers enfouie dans le réduit de la conscience, là où l’on relègue toutes les contingences désagréables de la vie, susceptibles de porter ombrage aux petits bonheurs et grands plaisirs dont on voudrait faire son ordinaire.
Une page se tourne à Beauraing! Ce dimanche 27 octobre, la paroisse a voulu remercier les Frères Léopold, Maurice et Roger et, à travers eux, tous les autres Frères qui ont œuvré à Beauraing depuis 1949.
''Deux armes (spirituelles) pour le ministère: la prière de louange et la prière d'intercession'', ce thème a été choisi pour la traditionnelle journée de récollection qui vient de se dérouler à Beauraing. L'animation était confiée au Père Favraux, jésuite. A travers les Ecritures mais aussi à travers son vécu, le Père Favraux redira combien il est essentiel, selon son expérience, de ''louer Dieu à sec'', de le louer en toutes circonstances.
Samedi 26 octobre au matin, avant de descendre en rue (lire par ailleurs), les jeunes participants du Soul Quest Festival ont eu l’occasion de vivre deux temps forts dans l’église Saint-Julienne de Salzinnes: un temps d’enseignement donné par le Père Nicolas Buttet, le fondateur suisse de la communauté Eucharistein, et un temps de célébration présidé par Mgr Rémy Vancottem.
Dimanche matin, il pleut, il vente... une météo à ne pas mettre un cavalier dehors. Les plus stoïques rallieront néanmoins la place Saint-Aubain où avait lieu la traditionnelle fête de la Saint-Hubert.
Conçue pour les familles qui ont des petits de 5 ans et moins, la méthode de La P’tite Pasto propose aux enfants, à travers le jeu, le chant ou le bricolage, de découvrir les merveilles de la famille, de la nature et de l’amitié, tout en les sensibilisant à la présence de Dieu et aux grandes valeurs chrétiennes. Le tout, dans un langage adapté à leur âge et un climat de plaisir! De passage en Belgique, les instigatrices canadiennes de la méthode vous proposent différents ateliers d’introduction et de formation.
Les passants qui ont déambulé samedi après-midi dans les rues de Namur ont été surpris. Et cela n'avait rien à voir avec la douceur automnale. Dans les rues, sur les places, des jeunes parlaient de Dieu. Ils chantaient, ils dansaient, ils jonglaient... Il y avait même un prêtre qui, sur son bicross, faisait des sauts en hauteur mais aussi en longueur. Pour sa quatrième édition, les organisateurs du Soul Quest Festival avaient décidé d'aller à votre rencontre. Ils répondaient ainsi à un souhait du pape François qui demande aux chrétiens d'être moins timides, d'oser à la rencontre des autres pour parler de Dieu.
La belle aventure continue. D'ici quelques jours, Coralie Thomas et Virginie Dubois embarqueront dans le TGV en direction de Lourdes. Les deux jeunes jeunes femmes originaires de la région de Beauraing connaissent bien la cité mariale. Elles y sont venues en pèlerinage. Comme touristes, elles ont exploré la région. Depuis quatre ans maintenant, elles font partie du quatuor qui enregistre les chants qui, tout au long de la saison, accompagnent les pèlerins lors des célébrations, des processions.... Le dimanche 10 novembre, le quatuor chantera également la messe télévisée qui sera retransmise, en eurovision, sur votre petit écran.
Aujourd'hui, les membres de l'asbl Sainte Thérèse poussent un ''ouf'' de soulagement. Les travaux de remise en état des façades extérieures de la chapelle comme du dôme sont terminés. Reste à restaurer l'intérieur de cet édifice construit, tout en béton, à la citadelle de Namur. L'asbl afin de réunir des fonds organise un dîner: il aura lieu le dimanche 17 novembre, à 12h, au Perron l'Ilon à Namur.
Ce lundi 21 octobre avait lieu l'inauguration d’une nouvelle salle de réunion au Bureau diocésain de l'enseignement. C'est l’abbé Henri Ganty, Vicaire Episcopal de l'Enseignement et Président du CoDiEC qui a pris la parole pour accueillir les personnes présentes, parmi lesquelles Mgr Pierre Warin, évêque auxiliaire du diocèse et Président du Bureau administratif du Séminaire (B.A.S.), l’abbé Joseph Bayet, Vicaire général honoraire et le chanoine Joël Rochette, Président du Séminaire de Namur, ainsi que tous les membres de l'Assemblée Générale du CoDiEC.
Mgr Rémy Vancottem, évêque de Namur, tient à réagir suite au terrible accident aérien qui a coûté la vie à onze personnes. Un avion qui transportait dix parachutistes pour eux effectuer leur saut s'est écrasé samedi après-midi. Cela s'est passé entre Gelbressée et Marchovelette. Sur place, le 1er ministre Elio Di Rupo a parlé de catastrophe nationale. Dans la soirée, le Roi Philippe est venu sur place. Il est allé à la rencontre des secouristes avant de prendre la direction de Temploux où il était près des familles sous le choc.
Vendredi dernier, Mgr Vancottem avait invité, à l'évêché, les prêtres qui comptent 50 voire 60 années de vie sacerdotale. Inutile de préciser que les souvenirs ont fusé. Des aînés qui ont aussi eu l'occasion, après les vêpres, de parler avec les séminaristes, les prêtres de demain.
Samedi, la paroisse de Baronville a accueilli les participants à la Journée Missionnaire des Enfants, JME. Une journée organisée par Missio et qui trouvait sa place dans ce mois d'octobre décrété comme étant le mois de la Mission universelle. Les 10-13 ans avaient rendez-vous pour mieux découvrir l'Eglise, le monde. Et donc l'Eglise à travers le monde.
À 10 jours seulement de l’envoi du Soul Quest Festival, les organisateurs ont tenu une conférence de presse afin de présenter une dernière fois le programme de cette quatrième édition. Le SQF, c’est un rassemblement chrétien dans l’esprit des JMJ, ouvert aux jeunes de 16 à 30 ans. Il se donne comme objectif d’encourager l'espérance de ces jeunes, pour les aider à se fortifier et découvrir différentes manières de vivre d’une seule et même foi. Cette année, c’est à Salzinnes (Namur) que le festival pose ses valises, du 25 au 27 octobre. Les responsables attendent entre 200 et 250 participants. Des participants qui peuvent toujours s’inscrire.
Il y a quelques semaines, l'abbé Jean-Pierre Bakadi, prêtre référent dans le secteur pastoral d'Haversin a soutenu sa thèse à la Faculté de Théologie de l'UCL à Louvain-la-Neuve. De nombreux paroissiens étaient présents pour l'encourager. Ils ont encore été le premier à le féliciter après l'annonce de sa réussite.
C'est une tradition désormais bien établie, dans bien des paroisses, une fois par an on procède à la bénédiction des animaux. Cette année, à la cathédrale Saint-Aubain, la fête de la Saint-Hubert sera célébrée ce dimanche 27 octobre.
A plusieurs reprises, sur ce site, vous avez lu des articles consacrés à Pierre Ruquoy. Un prêtre originaire du diocèse qui a vécu en République Dominicaine avant de s'installer en Zambie. Dans son presbytère, il a installé des enfants laissés à la rue après le décès de leurs parents, le plus souvent morts du sida. Les familles sont dans une telle situation de pauvreté qu'elles ne peuvent les prendre en charge. Le presbytère est devenu très vite trop petit. Avec les jeunes, il a construit des maisons pour les accueillir. Il cultive pour les nourrir, a ouvert un magasin... Il y a quelques jours, le Père Pierre Ruquoy a vécu un drame: la mort de Daliso. Il témoigne de sa peine, de son espérance.
La belle église lumineuse d’Etalle était comble en ce dimanche 13 octobre. Elle accueillait une eucharistie très festive, présidée par Mgr Warin, et regroupait notamment toutes les personnes du secteur engagées dans la pastorale.
''Je ne suis pas une thérapeute'' explique d'emblée Françoise Poncelet. Et d'ajouter: ''Je suis là pour vous avec mon expérience d'oreille et de coeur.'' Françoise Poncelet a passé, près de 18 années, comme bénévole au chevet des malades du Foyer Saint-François. Elle les a écoutés, rassurés, accompagnés jusqu'à la mort. Elle a été encore aux côtés des familles de ces personnes en fin de vie. Aujourd'hui, elle est présente pour les jeunes et les moins jeunes qui vivent difficilement le cheminement du deuil. Le 19 octobre, elle participera, à Namur, à une après-midi organisée par la Pastorale familiale diocésaine intitulée: ''Laissez-vous réconforter après la perte d'un être cher.''
Permettre aux gens de mieux se connaître, mieux s’apprécier, faire reculer un certain nombre de préjugés, voici les objectifs de la messe interculturelle qui aura lieu prochainement à Athus. Lancée il y a cinq ans, elle se veut vivante et participative, et rencontre un succès sans cesse croissant. Le 20 octobre, elle accueillera près de 300 personnes – dont une vingtaine de prêtres – représentant 40 nationalités différentes.
Du 5 au 13 novembre, vingt-deux jeunes prêtres du diocèse seront en Terre Sainte en compagnie de Mgr Vancottem et du chanoine Huet, vicaire épiscopal. L'évêque souhaite vivre, une fois par an, un moment privilégié avec les prêtres qui comptent jusqu'à 10 années de sacerdoce. Un pèlerinage, des rencontres avec les chrétiens d'Orient mais aussi entre prêtres diocésains voilà ce qui figure au programme.
Pour l’Eglise catholique, le mois d’octobre est celui de la Mission universelle. Le 19 octobre prochain, Missio se propose de faire vivre aux jeunes de 10 à 13 ans le goût de cette Eglise aux dimensions du monde. Pour ce faire, elle organise, à Beauraing, la JME – Journée Missionnaire des Enfants – afin de proposer aux jeunes des découvertes interculturelles en lien avec l’Evangile et la solidarité. Cette année, c’est le Burkina Faso qui est à l’honneur, avec son expérience de l’Eglise-Famille de Dieu.
Le Soul Quest Festival 2013 dont ce sera la quatrième édition se déroulera du 25 au 27 octobre. Un festival qui s'adresse aux 16-30 ans. On vous attend à Salzinnes pour les conférences, les ateliers mais aussi les temps de prières. Les organisateurs ont décidé, et c'est une première cette année, de répartir les participants en fonction des tranches d'âge. Autre première: les festivaliers iront à votre rencontre pour parler de l'Evangile.
Le rassemblement a permis de vivre une demi-journée d’approfondissement sur le thème de l’espérance. « Soyez toujours prêts à rendre compte de l’espérance qui est en vous ! » 1 Pierre 3, 15.
Les évêques de Belgique ​se ​rallient ​à ​l’appel de la Commission des Episcopats de l’Union Européenne (COMECE). Ensemble, ils ont rédigé un communiqué de presse. A lire ci-dessous.
Dans le cadre de l’année de la Foi, le Pape François consacre le monde à la Vierge Marie. Il invite 10 sanctuaires marials dans le monde, dont Banneux, à participer à une veillée mariale internationale par satellite (multiplex) et en Eurovision. A Banneux, Mgr Jean-Pierre Delville (Evêque de Liège) et Mgr Giacinto Berloco (Nonce Apostolique) participeront à cette veillée Chacun est invité à vivre ce moment le samedi 12 octobre, de 18 à 22h, dans la grande église de la Vierge des Pauvres du sanctuaire de Banneux.
Dimanche soir, les cloches de la cathédrale Saint-Aubain se sont tues.... pour cause de grand nettoyage! Les travaux ont été confiés à une société de Namur spécialisée dans le nettoyage cryogénique. Des particules de glace carbonique à - 80° sont ainsi envoyées, sous pression, sur les cloches, dans les moteurs ou encore dans les engrenages. Un simple coup de balai suffit ensuite pour débarrasser les particules (poussières, graisse...) qui se sont détachées.
SECTEUR PASTORAL DE TENNEVILLE Ce mercredi 09 octobre 2013, de 16H00 à 17H00, les enfants de 1ère et 2ème années préparatoire à la Profession de Foi de Tenneville et Champlon, se sont réunis, à l’église de Tenneville, pour une rencontre avec Sœur Jean-Baptiste de Beauraing.
Mercredi 2 octobre dernier, le soleil est radieux et illumine l'abbaye de Maredsous. Pas moins de quatre cent enfants du diocèse de Namur dont une centaine du doyenné de La Roche s'y sont regroupés pour vivre la 'Fête de la foi'.
La grande famille des diacres du diocèse est en deuil: Christian Goffinet, 91 ans, est décédé ce 7 octobre. Ordonné diacre permanent en 1971, il faisait partie des pionniers. Il laisse le souvenir d'un homme de prière: profondément attaché à une ''belle'' liturgie mais aussi à son bréviaire qui l'aura accompagné jusqu'à ses derniers instants. Les funérailles de Christian Goffinet, avocat honoraire du barreau de Namur, bourgmestre honoraire de Coneux seront célébrées ce jeudi 10 octobre, à 11h, dans l'église paroissiale de Conjoux.
Ce samedi 28 septembre, l'église d'Orchimont a soufflé ses 150 bougies. Sur une idée originale du Syndicat d'Initiative de Nafraiture-Orchimont, l'église a revêtu ses plus beaux habits pour fêter son anniversaire, en présence notamment de Mgr Rémy Vancottem.
Très belle célébration dimanche dernier 29 septembre, dans l'église décanale de Gembloux, dont les travaux de restauration sont quasiment achevés. Belle dans la forme – chorale magnifique, assemblée nombreuse, liturgie soignée – mais surtout dans le fond: un jeune homme, Franck Toffoun, est devenu diacre en vue du sacerdoce.
C’est dans une ambiance de fête que la communauté paroissiale de Grand-Manil a commémoré, ce dimanche 22 septembre, les 80 ans de la consécration de l’église Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus. Après avoir été reçu au presbytère par le président de la fabrique d’église, Mgr Vancottem, invité à présider ce jubilé, a célébré la messe. Il était accompagné de l’abbé Etienne Kaobo, doyen de Gembloux, l’abbé Bruno Missipo, prêtre desservant habituel, l’abbé Imbrechts et le diacre Serge Marchal.
Une visite de l’église Saint-Loup, une conférence sur l’art et l’architecture baroque, un exposé sur la compréhension d’une église, du baroque au néogothique… Voilà le programme de cette journée de formation ouverte aux accueillants et guides dans les églises, ainsi qu’à toute personne intéressée. Elle aura lieu le mercredi 16 octobre prochain à Namur. Une organisation de ACT: Animation Chrétienne et Tourisme.
Le dernier dossier des Nouvelles Feuilles Familiales a pour thème: ''Vivre ses alternatives''. A travers des témoignages, l'équipe apporte des réponses à des questions comme: l'alternatif est-il un phénomène de mode? Fait-on des économies tout en jouant la carte de l'écologie?...
Il y a quelques jours, les Belges qui ont participé, au Brésil, aux Journées Mondiales de la Jeunesse avaient rendez-vous à Louvain-la-Neuve.
Le synode tenu à Rome en 2012 traitait de la nouvelle évangélisation, un sujet vaste et complexe, actuel et urgent. Peut-on, sans exagérer, affirmer qu’en Europe, on réfléchit la nouvelle évangélisation, tandis qu’en Amérique latine, et notamment au Brésil, on s’efforce de la vivre? Dans le cadre du mois des Missions, le Père Mauricio Abel, prêtre Fidei donum du diocèse de Namur, en service à Salvador de Bahia, au Nordeste du Brésil, depuis plus de 44 ans, nous livre quelques réflexions. Un échange fraternel entre Eglises-Sœurs.
Suite aux travaux de mise en conformité, de restauration de la toiture et de stabilisation du bâtiment de l’église de Notre-Dame de Fooz, la paroisse de Wépion a démarré les fêtes d’inauguration par la cérémonie officielle du placement du nouveau coq sur le clocher de l’église.
La treizième Fête de la Foi a vécu. C’est désormais une tradition: tous les premiers mercredis du mois d’octobre, l’abbaye de Maredsous accueille ce grand événement qui célèbre la rentrée du caté pour les jeunes qui se préparent à la profession de foi. Plus de 400 jeunes ont répondus présents, venus avec leurs catéchistes des quatre coins du diocèse. Mais également d’ailleurs, puisque, pour la première fois, des enfants de Sedan, en France, étaient présents. Par petits groupes, ils ont participé à des ateliers animés par les élèves des 5ème et 6ème années du Collège Saint-Benoît, mais également par des moines de la communauté. L’après-midi était placé sous le thème: ''Avec saint Benoît, écoute le Seigneur...'' L’occasion d’une découverte de la vie monastique. A.S.
Ils étaient une soixantaine de jeunes, avec leurs accompagnateurs, à avoir rejoint Marloie le vendredi 27 septembre dernier, à l'invitation du Mouvement des Acolytes. Venus des quatre coins du diocèse – Athus, Arlon, Virton, Bouillon, Salzinnes, Jambes-Velaine, La Roche, Hastières et bien sûr Marloie – ils avaient dans leur sac à dos de la bonne humeur à revendre et leur aube d'acolyte. Ils ont vécu une belle journée de rencontres, de découvertes, d'enseignements et de témoignages.
''Je vais remplir mon rôle de vicaire épiscopal avec beaucoup de confiance et de simplicité, explique l'abbé Roger Gobert. Je serai le relais entre les prêtres que je rencontrerai fraternellement et l'évêque.'' Le doyen de Habay-Etalle vient d'être nommé vicaire épiscopal pour la province de Luxembourg. Il succède ainsi à l'abbé Jean-Marie Jadot qui a préféré, pour des raisons de santé, démissionner de ses fonctions. Une tâche de plus à remplir qui n'empêchera toutefois pas, le nouveau vicaire épiscopal, de prendre, une fois par semaine, du temps pour être proche des siens. Pour être Roger, tout simplement comme il aime le dire.
Après Libramont, Malonne et Beauraing, le Soul Quest Festival s'installe à Salzinnes. Le festival qui s'adresse aux 16-30 ans se déroulera du vendredi 25 octobre au dimanche 27 octobre. Le thème? Un verset de l'évangile de Jean 11, 25: ''Celui qui croit en moi vivra''. Parmi les invités le Père Nicolas Buttet, fondateur de la communauté Eucharistein ou encore des témoins parmi lesquels Philippe Arino ou encore François Mathijsen.
Chaque année, début octobre, ils sont près de 900 – pèlerins, hospitaliers ou amis des Pèlerinages Namurois – à se retrouver à Beauraing pour un des plus grands rassemblements diocésains. À travers eux, ce sont les forces vives du diocèse qui se réunissent, car beaucoup de ces participants sont engagés dans la vie paroissiale, membres des fabriques d’église ou visiteurs de malades. Le 6 octobre ils se retrouveront à Beauraing pour une journée présidée par Mgr Pierre Warin, évêque auxiliaire du diocèse. L’occasion de dresser un premier bilan de ce qu’a été 2013 jusqu'à présent pour les Pèlerinages Namurois. Et un constat s’impose: les jeunes sont de plus en plus nombreux à partir à Lourdes.
Tout commence par une intuition de base: il n’y a que peu d’activités proposées dans le diocèse pour les 14-16 ans. Les jeunes de cette tranche d’âge sont en pleine adolescence et font face à des réalités qui leur sont propres, bien différentes de celles vécues par les 12-13 ans. Le Service Jeunes du diocèse de Namur-Luxembourg, conscient de cette réalité, relève le défi et organise à leur intention le ''Youth 4 God'', le samedi 5 octobre aux Sanctuaires de Beauraing.
''Paroisses chantantes'' et ''Une Ardeur qui Chante'' sont les deux commissions de chant liturgique au service des communautés paroissiales du diocèse. Elles s’adressent toutes deux à un large public: chefs de chœur, choristes, animateurs d’assemblée, organistes, musiciens, ainsi qu’aux prêtres et à tous ceux qui s’intéressent aux chants liturgiques. Tout au long de cette nouvelle année 2013-2014, les deux groupes vous proposent pas moins de cinq rencontres à Arlon, Habay-la-Vieille, Barvaux-sur-Ourthe, Auvelais et Beauraing.
 septembre 2013

Au fil de 76 années, la bénédiction de la forêt s’est déroulée en différents endroits, mais toujours à l’orée d’un bois, le grand bois d’Anlier! Depuis un bout de temps, c’est au pied de ce somptueux bâtiment, majestueux et chargé d’histoire, le Château du Pont d’Oye, à Habay-la-Neuve, que les amoureux de la forêt se réunissent au début de l’automne. Ce 29 septembre, ils étaient nombreux à assister à cette messe sur le monde! Le frère Robert Lemaire nous en fait l’écho.
C’est à l’initiative de feu Joseph Billa, infatigable apôtre de Notre-Dame de Lourdes, que fut créé le Pèlerinage du Rosaire au départ de Vecmont. Ils étaient 43 à se mettre en route cette année, venant des paroisses du doyenné mais aussi des régions de Marche, Bastogne, Gouvy et Saint Hubert.
A partir de ce vendredi 4 octobre et jusqu'au dimanche 6 octobre, la Communauté des Pèlerins se produira avec son spectacle ''François, la richesse d'un Pauvre'' à la Ferme de Névaucourt à Cortil-Wodon. Il est indispensable de réserver ses places.
Depuis 2004, annuellement, les habitants actuels et anciens de Mierchamps célèbrent Notre-Dame de Lourdes qui a veillé sur la petite bourgade lors des événements tragiques de mai 1944.
Ce samedi 21 septembre, ce sont plus de 800 scouts et guides d’Arlon, accompagnés de leurs animateurs, qui se sont retrouvés dans le domaine paroissial de Clairefontaine pour la traditionnelle ''montée'', soit le lancement du programme d’activités de l’année. Une fois de plus, le soleil était de la partie, pour rehausser de sa douce présence, ce moment oh combien sympathique, chaleureux et coloré.
Le Dimanche des Médias catholiques aura lieu le 29 septembre prochain. Dans les églises du diocèse comme partout dans le pays, on attirera l'attention sur le travail d'information réalisé par ces médias. Avec ce souci comme l'écrit (lire ci dessous) Mgr Jean-Luc Hudsyn, évêque référent pour les médias: ''de traiter l'information à la lumière de l'Evangile.'' Les collectes de ce week-end sont faites pour les soutenir.
On savait que les membres du JBN (Jeune Ballet de Namur) avaient du talent. Ils ont aussi du coeur. C'est ainsi que chaque année, ils dansent pour venir en aide à une association qui oeuvre pour les plus défavorisés. Les bénéfices de la dernière production viennent d'être remis aux ''Petits Riens''. Un montant de plus de 3000 euros qui sera bien utile: les installations de l'asbl avaient été dévastées par les pluies résultat d'un violent orage.
On peut vraiment dire qu'on est passé entre les gouttes ce mercredi 18 septembre à Porcheresse pour la rentrée du caté des deux années! Véronique Paquay, assistante paroissiale dans le doyenné de Gedinne, nous en livre un compte-rendu.
Steven Gunnell sera le mardi 1er octobre prochain à l'église Saint-Martin de Beauraing. Ce nom ne vous dira pas grand chose sauf si on ajoute que Steven Gunnell a été le leader de l'ancien boys-band Alliage. Il témoignera de sa vie passée, de sa vie aujourd'hui. Il dira aussi combien sa vie a changé depuis qu'il a retrouvé le chemin vers Dieu.
La treizième édition de la Fête de la Foi aura lieu le mercredi 2 octobre prochain à l'abbaye de Maredsous. Une fête qui s'adresse aux 8-12 ans invités à y participer avec les catéchistes, les parents, les proches. Le thème de l'animation: ''Avec saint Benoît, écoute le Seigneur...''
À l’occasion du 20ème pèlerinage de Foy-Notre-Dame, ce n’est pas une mais deux marches qui sont proposées le week-end des 28 et 29 septembre. Une journée de pélé, le samedi, consacrée aux jeunes de 15 à 30 ans, reliera Namur à Leffe. La traditionnelle marche du dimanche, quant à elle, permettra aux pèlerins de rejoindre Foy-Notre-Dame depuis Leffe.
Un samedi matin pas vraiment comme les autres à l'abbaye de Floreffe. La brume s'accroche encore aux coteaux, difficile dans ces conditions de profiter de la superbe vue sur la Sambre. A l'intérieur de l'abbatiale, c'est l'effervescence: la chorale répète les derniers chants; les techniciens assurent les ultimes réglages des micros mais aussi des caméras qui permettront de suivre, sur écrans, la célébration. Petit à petit, cette belle et vaste église se remplit. Dans quelques minutes, le Père Benoît, 59 eme Abbé de Leffe y recevra, des mains de Mgr Vancottem, évêque de Namur, la bénédiction abbatiale.
Encore un peu de patience et le Christ qui se trouve sur le fronton de la cathédrale Saint-Aubain, à Namur, va retrouver sa croix. Le comité d'accompagnement a donné son accord. Comité qui a aussi pris la décision d'installer, à l'intérieur de la coupole, un filet de protection. Filet qui retiendra les morceaux de plâtras, jusqu'à présent de petite taille, qui se détachent de la structure.
Les 24 et 25 août derniers, les chrétiens de Neufchâteau étaient en marche. Avec une belle nouveauté cette année: une veillée-concert, le samedi soir en l’église de Neufchâteau. Elle a permis de rassembler jeunes et moins jeunes pour chanter la joie d’être chrétiens. Magnifique témoignage donné par ce groupe ''Allégria des Troubadours du Seigneur'', qui n’a pas hésité à venir de la région de Tournai-Lille. Le dimanche matin, sous un temps clément inattendu, la cinquantaine de marcheurs s’est mise en route après quelques mots d’introduction sur le sens de la journée.
Les habitués de ce site sont au courant que les travaux de restauration de la toile de Loder ''L'adoration des rois mages'' ont débuté en juillet dernier. Il s'agit de la phase visible de la restauration car les contacts ont eux démarré bien plus tôt. Ce vendredi, la presse était invitée à la cathédrale Saint-Aubain pour voir, sur le terrain, tout le travail déjà réalisé par Katarzyna Gorecka. Catherine et Emmanuelle, de jeunes restauratrices namuroises sont là pour l'accompagner dans sa mission. Une restauration qui présente un intérêt artistique bien sûr mais également scientifique.
L'abbé Jean Godenir s'est paisiblement éteint le 19 septembre dernier. Il allait, en novembre prochain, fêter ses 90 ans. Les funérailles de l'abbé Godenir seront célébrées ce lundi en l’église décanale St-Pierre de Bastogne à 10 heures. Une absoute, suivie de l’inhumation, aura lieu en l’église St-Roch de Laneuville (Wideumont) vers 12 heures.
Dans le cadre de la campagne Ensemble, misons sur l’Avenir, l’abbé Oscar Zoungrana, directeur national de Missio au Burkina Faso-Niger, sera présent ce dimanche 22 septembre, à la messe de 10h30, à la chapelle des Jésuites, à Namur.
Après des vacances bien méritées, des paroissiens, dont des jeunes, du secteur de Pondrôme ont commencé la nouvelle année pastorale et scolaire par une marche priante autour de leur curé. Cette marche les a conduits de Honnay jusqu’à la Fraternité de Tibériade.
Comme tous les étudiants du pays, les séminaristes inscrits au Séminaire Notre-Dame de Namur ont eux aussi retrouvé le chemin des auditoires! Un séminaire qui est le lieu unique de formation pour la partie francophone du pays. Lors de la rentrée académique le chanoine Rochette a axé ses propos sur les ''commencements''. Mgr Harpigny, insistera lui, dans son homélie sur l'importance d'avoir une image positive de l'Eglise. ''Arrêtons de nous lamenter'' dira-til.
On pourrait appeler le village de Marcourt « village martyr », qui a vu la plupart de ses habitant masculins fusillés par les allemands et ses maisons incendiées...
Dans un précédent article, nous vous proposions une série de formations à suivre un peu partout dans nos provinces de Namur et de Luxembourg (lire par ailleurs dans l’onglet ''Formations''). De nouveaux projets nous ont été communiqués. Ils vous invitent à mieux connaître l’évangile de saint Luc, ou encore à réfléchir face aux mutations de la société.
Il y a 6 ans, à son accent, les Québecois ont immédiatement reconnu qu'il n'était pas originaire de la Belle Province! Aujourd'hui, de retour en Belgique, lorsqu'il raconte son séjour Outre-Atlantique, on se rend tout aussi vite compte qu'il a ramené, dans ses valises, des intonations, des expressions de là-bas. L'abbé Frédéric Verscheure ne fait que passer en Belgique. Il part pour Rome où il va étudier, durant une année, la nouvelle évangélisation.
Les 14 et 15 août derniers, une petite commune du Morbihan, Porcaro, accueillait des milliers de motards venus de toute l’Europe. Comme chaque année depuis 1979, ils s’y retrouvaient pour un grand pèlerinage – appelé aussi ''pardon breton'' – afin de vénérer la Madone des Motards et se mettre sous sa protection. Pierre Willot, un habitant de Fosses-la-Ville, était du voyage. Aujourd’hui qu’il est de retour chez lui, il lance l’idée d’un Team de la Madone des Motards de Belgique.
''Mes djins, oyi c'est co mi, dji vike todi...'' D'emblée, l'abbé Paul Malherbe fait sourire. Un abbé Malherbe, au mieux de sa forme, qui a célébré, pour la 35eme fois, la messe en wallon du lundi des Fêtes de Wallonie. Dans son homélie, toujours très attendue, il parlera de Namur une ville souvent considérée comme morte mais qui se réveille de plus en plus au rythme des festivités. L'abbé attirera encore l'attention sur un prêtre de chez nous, l'abbé André, qui a sauvé de la mort des dizaines de Juifs. Il invitera également chacun à faire preuve de plus de solidarité avec les moins favorisés.
Ce lundi 16 septembre était jour de rentrée académique conjointe pour l’Université de Namur et l’IMEP, l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie. Deux haltes spirituelles étaient proposées à ceux qui le souhaitaient: une eucharistie en la chapelle universitaire et une célébration en la cathédrale Saint-Aubain. Ce rassemblement était placé sous le thème de la jeune pousse, qui s’enracine pour devenir un arbre. A.S.
Les amoureux de l'orgue ont déjà inscrit depuis longtemps ce festival à leur agenda. Pour les autres, il n'est pas trop tard pour participer à ce moment musical qui se déroulera, en octobre, à Bastogne, à l'église Saint-Pierre. Un festival qui, pour cette édition, se veut très féminin. Il accueillera le Japon à travers le talent de Momoyo Kokubu mais aussi la canadienne Hélène Dugal. Le festival s'ouvrira le 6 octobre avec la prestation de Firmin Decerf, titulaire de l'orgue de l'église de Bastogne et organisateur de ces rendez-vous.
La solennité de Notre-Dame du Rempart, patronne de la ville de Namur sera célébrée le mercredi 25 septembre. Une procession quittera, à 19h30, la chapelle Notre-Dame du Rempart pour gagner la cathédrale où une eucharistie présidée par Mgr Vancottem, évêque de Namur, sera célébrée à partir de 20h. Comme chaque année, les Namurois qui accordent une place particulière à Notre-Dame du Rempart sont invités à venir, en nombre, la prier.
Ce panneau - type A19 dans le code de la route - invite à la prudence face à un risque possible de chutes de pierres ou encore à la présence de pierres sur la route. Un panneau que l'on s'attend à trouver naturellement dans des régions accidentées, près de précipices, de rochers ... beaucoup moins dans le centre de Namur, au pied de la cathédrale Saint-Aubain...
Il y a quelques jours, c'est la paroisse de Suarlée qui saluait son curé (lire précédent article ), l'abbé Remi Veillon à l'occasion de son départ. Nouveau moment d'émotion, dimanche, à Saint-Servais. La paroisse du Sacré Coeur a tenu à remercier l'abbé Louis-Marie Rineau et le vicaire l'abbé Jérémy Thomas pour tout le travail réalisé au fil des années. Ces trois prêtres qui appartiennent à la Fraternité Thomas Becket sont sur le départ. Ils quittent la Belgique pour la France et plus précisément les diocèses de Montauban et de Bayonne où ils vont poursuivre leur sacerdoce.
Le Réseau Jeunesse organise une formation MEJ qui s'adresse tout spécialement aux animateurs de jeunes. Une formation destinée à donner une spiritualité aux jeunes. Rendez-vous le samedi 21 septembre à La Pairelle, à Wépion.
Voilà une nouvelle année académique qui commence! Evidemment, on marque le coup. Il est possible de mettre sur pied quelque chose de très sérieux avec une magnifique leçon magistrale et un verre de l’amitié ou alors, rien… Rien parce que c’est fatiguant, c’est usé, c’est usant!... Les diacres permanents de notre diocèse ont choisi, eux, une formule originale: une journée entière de rencontres, d’amitiés, de visites et de tourisme, pourquoi pas? L’important étant de créer des liens entre les personnes et de montrer que les vacances sont derrière nous.
L'abbaye de Maredsous propose aux couples qui désirent se marier à l'église de prendre une journée pour réfléchir à ce sacrement, pour déterminer un projet de vie... L'animation de cette ''Journée de préparation au mariage'' est confiée au Père François Lear, osb ainsi qu'à un couple.
Après six mois de travaux, l’Ecole Fondamentale Libre de Rendeux vient de rouvrir ses portes aux enfants et à leurs enseignants.
Ce sont une nouvelle fois des questions de sécurité qui ont entraîné cette prise de décision: la croix à double traverse qui surplombe la coupole et le bulbe doré de la cathédrale Saint-Aubain a été retirée. Une des traverses de la croix penchait de plus en plus. Le diagnostic posé par les spécialistes a été sans appel: cette croix pouvait s'écrouler.
Les jours se suivent et sont toujours autant chargés en émotion pour les abbés Rémi Veillon, Louis-Marie Rineau et Jérémy Thomas. Tous trois appartiennent à la Fraternité Thomas Becket. Dimanche dernier, l'abbé Veillon a dit au revoir à ses paroissiens de Suarlée. Ce dimanche, ce sera au tour des abbés Rineau et Thomas: ils quittent la paroisse du Sacré-Coeur à Saint-Servais. Dans quelques jours, ces prêtres français exerceront leur sacerdoce dans leur pays, dans les diocèses de Montauban et de Bayonne.
Effervescence des jours de départ ce mercredi matin, place des Cadets, à Namur: il est à peine 7h et les premiers pèlerins prennent place dans les cars qui les conduisent à Valenciennes où ils embarquent dans le TGV en direction de Lourdes. Ils y séjourneront jusqu'au 10 septembre. En cars, en train, en TGV et en avion ce sont 1200 personnes qui, avec les Pèlerinages Namurois, vivent leur pèlerinage dans la cité mariale.
Le Père Benoît, 45 ans, est installé dans un des salons de l'abbaye de Leffe. Son regard embrasse les jardins. Ce lieu, il le connaît et il l'apprécie depuis tellement d'années. Il avait 19 ans lorsqu'il est entré dans la communauté. Longtemps prieur de cette communauté où la tradition d'accueil est importante, il en a été élu, en juin dernier, Père Abbé. Il succède ainsi au Père Bruno qui va, dans un premier temps, se retirer en Provence. Le Père Benoît recevra la bénédiction abbatiale le 21 septembre prochain des mains de Mgr Vancottem, à l'abbaye de Floreffe.
Cette année, les Journées du Patrimoine en Wallonie fêtent leurs 25 ans d’existence. Et pour l’occasion, elles se veulent ''extraordinaires'', mettant à l’honneur ce que notre région compte d’exceptionnel. Comme souvent, des monuments issus du patrimoine religieux seront au programme. Les 7 et 8 septembre prochains, divers édifices de notre diocèse vous ouvriront leurs portes, parmi lesquels des églises et des chapelles, mais également le Palais épiscopal de Namur, ou encore le Musée diocésain qui proposera une découverte d’œuvres en laiton.
Comme chaque jour, les touristes sont nombreux à l'intérieur de la cathédrale Saint-Aubain. Des visiteurs qui, spontanément ont le regard attiré par les stucs du plafond, par ces anges qui mènent jusqu'à la coupole... Les moins timides s'approchent de la chapelle dédiée à la Vierge, chapelle qui s'est transformée en atelier depuis quelques semaines déjà. Katarzyna Gorecka y travaille à la restauration d'une toile de Loder, ''L'adoration des mages''. Un travail tout en délicatesse, en précision qui prendra encore bien des semaines. Cette toile du 18eme siècle, grand format, a besoin de toutes les attentions de cette spécialiste. Un chantier de restauration financé par la Pologne.
Vous désirez mieux connaître la personnalité du Christ? Approfondir vos connaissances en théologie ou en philosophie? Vous souhaitez animer la catéchèse? Être formé à la conduite de réunion? Que vous habitiez les régions d’Arlon, Namur, Libramont, Rochefort, Dinant, Marche-en-Famenne, Auvelais, Maredsous ou Fosses-la-Ville, diverses formations vous sont proposées tout au long de cette nouvelle année 2013-2014.
Au départ, c'était juste pour un dépannage... Et ce sont finalement trente deux années qui se sont écoulées! Nancy de Montpellier aura passé, comme inspecteur diocésain principal, toute sa carrière professionnelle dans les écoles, au contact des enseignants et des directeurs mais aussi des enfants. En lieu et place du stress qui précède une rentrée, Nancy de Montpellier a ressenti, ces derniers jours, un vide: pour elle c'est l'heure de la retraite qui a sonné. La jeune retraitée déborde de projets comme une présence plus active au sein du Vicariat Clé ou encore de nouvelles publications destinées aux enfants. Des publications pour apprendre la liturgie aux plus jeunes.
Les Pastorales des Jeunes des diocèses francophones font leur rentrée avec de nouveaux sites web. Un portail, plate-forme www.jeunescathos.org comme porte d’entrée avec 5 sites web liés pour les 5 pastorales de jeunes: www.jeunescathos-bxl.org; www.pjbw.net; www.jeunesnamluxcatho.be; www.sdjliege.be; www.jeunescathos-tournai.be La concrétisation d'un projet qui aura demandé plusieurs années de réflexion.
 août 2013

Lorsqu'on assiste à une pièce de théâtre, les premiers instants ont toujours quelque chose de magique. Les ''trois coups'' (souvent plus nombreux que trois) ont un caractère de sommation ludique: ''Silence, soyez attentifs: la pièce va commencer!'', semblent-ils dire aux spectateurs. Puis vient le lever du rideau (rouge, si possible) sur une scène presque vide, mis à part le décor de la première scène du premier Acte.
Ce 25 août la « Maison du Plateau » (Vecmont) était lieu de rendez-vous pour les pèlerins qui célébraient Marie lors d’une Eucharistie en plein air, lieu de rendez-vous pour les marcheurs de cette nouvelle journée des Samaritains.
Robert Ruidant, diacre permanent a un objectif: sensibiliser les jeunes à la violence. Aujourd'hui, il recherche des bénévoles pour l'épauler.
Ne dites plus église supérieure des sanctuaires mais bien basilique Notre-Dame au Coeur d'Or. La messe d'élévation au rang de basilique a eu lieu, ce jeudi matin, en présence des ''amis et amies de la Vierge'', des hommes et des femmes qui ont l'habitude de la prier régulièrement. Ils étaient plus de 2500 massés dans la basilique pour une très belle célébration. Au premier rang, très attentive, Gilberte Degeimbre, la dernière voyante encore en vie.
Soeur Anne-Marie vient de prendre une bonne résolution: à 100 ans, elle promet d'être -enfin- raisonnable, de s'arrêter de travailler lorsqu'elle se sent fatiguée. Soeur Anne-Marie un petit bout de femme qui, partout où elle passe, suscite l'admiration. Sa mémoire est étonnante, sa joie de vivre débordante et quel dynamisme! Maxime Prévot, bourgmestre de Namur et Anne Barzin, échevine de l'état civil ont pu s'en rendre compte lorsqu'ils sont venus la féliciter. Quelques jours plus tôt, l'archevêque, deux évêques et plusieurs prêtres avaient tenu à s'associer à celle qui a consacré, en tant qu'Assistante du Sacerdoce, sa vie à l'Eglise. Ensemble, ils ont participé à une messe d'action de grâces.
Roly est un joli petit village typique du doyenné de Couvin, connu pour son château-ferme, ses étangs, son église et sa grotte. Une grotte dédiée à Notre-Dame de Lourdes, qui attire depuis sa construction au 19ème siècle des pèlerins venus de partout. Le dimanche 1er septembre aura lieu la 137ème édition de la procession annuelle. C’est un jeune Rolygeois, Michaël Meulenyzer, qui l’a remise sur pied il y a 5 ans. Aujourd’hui, il lance un appel à celles et ceux qui souhaiteraient y participer activement en portant la statue de la Vierge, un drapeau ou une bannière.
En 2012, la première marche avait attiré quelque 55 participants. Pour la seconde édition, les organisateurs espèrent encore plus de monde, en provenance de Neufchâteau, Libramont, Léglise, Bertrix, Vaux-sur-Sûre... Si l’objectif ne change pas –renforcer la foi des chrétiens et souder entre eux des liens d’amitié– le programme s’enrichit d’un nouveau rendez-vous: une veillée-concert pour les jeunes, animée par le groupe ''Allégria des Troubadours du Seigneur'', le samedi 24 août à 20h30. Le départ de la marche est fixé au lendemain à 9h30 devant l’église de Neufchâteau. Thème de cette année: ''Être chrétien aujourd’hui. Comment être disciple de Jésus et répondre aux défis de notre temps?''
En France, on parle des servants de messe. Chez nous, on les appelle enfants de choeur ou encore acolytes. Des garçons et des filles, le plus souvent âgés de 6 à 12 ans, présents autour de l'autel lors des célébrations. Toutes les paroisses n'ont plus la chance de pouvoir compter sur eux. Dans le diocèse, le Mouvement des Acolytes redémarre plein d'enthousiasme. Première organisation: la journée des acolytes, le 27 septembre, à Marloie.
Le dimanche 25 août prochain, près de 2 millions de téléspectateurs suivront, en direct de l'abbaye de Maredsous, la messe télévisée. C'est le Père Abbé, le Père Bernard Lorent qui la présidera. Toute la communauté sera, comme les autres dimanches, à ses côtés.
Le Père Denis Sonet sera, tout prochainement, dans le diocèse: un véritable week-end marathon pour le co-fondateur du ''CLER - Amour et Famille''. A la demande de la Pastorale familiale, il rencontrera les 18 ans et plus pour parler, avec eux, des relations affectives. Puis, il s'adressera à tous ceux qui préparent les jeunes en vue du sacrement du mariage. Quatre heures durant lesquelles, il fera part de son savoir glané au fil des années. Le lendemain, le 1er septembre, il sera à Beauraing où il donnera un enseignement sur ''La fidélité dans le mariage, c'est possible''.
''Beauraing Notre-Dame au Coeur d'or'', un nouveau CD à se procurer dans la cité mariale. Cet enregistrement du chapelet comprend les prières récitées pour chaque Mystère mais aussi des chants, ceux habituellement interprétés, à Beauraing, en l'honneur de Notre-Dame au Coeur d'Or. Ces chants ont été enregistrés par un quatuor dans lequel on retrouve Frédéric Dupuy, chantre à Lourdes, le chanoine Joël Rochette mais aussi Virginie Dubois et Coralie Thomas, deux jeunes chantres-organistes. Originaires de la région de Beauraing, elles ont moins de 30 ans.
Ce jeudi 15 août, par un temps idéal, une centaine de pèlerins sont venus honorer la fête de l’Assomption à Roumont.
Vient de paraître, pour les Amis du Séminaire, une plaquette rédigée par Jacques Filée et le chanoine Joël Rochette, intitulée: ''Le Grand Séminaire de Namur, 350 ans d'histoire et une rawète!''
Ce lundi matin, quatre motards ont quitté Namur et pris la route de Porcaro, dans le diocèse de Vannes. Ils font partie du Team de la Madone des Motards, une association en cours de reconnaissance. Dans ce petit village du Morbihan, ils retrouveront des milliers d'autres motards venus principalement d'Europe pour se recueillir au Pardon de la Madone. Indépendamment de ce pèlerinage en France, le Team espère, dans un avenir proche, réunir prêtres, diacres, religieux... sensibles aux deux roues et organiser ses propres rassemblements.
Une rencontre œcuménique à Maboge... Dans le doyenné de La Roche-en-Ardenne, évoquer la pastorale du tourisme c’est nécessairement penser œcuménisme et bilinguisme. En effet, les estivants qui séjournent dans notre verte vallée proviennent, pour une bonne part, des Pays-Bas et, parmi eux, nombreux sont ceux qui confessent la foi protestante.
A l’écart de la Nationale 4, le village de Tenneville est regroupé dans un cadre arboré autour de l’ancienne église paroissiale Sainte-Gertrude partiellement démolie dans les années 1980. Ce site reposant nous fait découvrir une église classée dont il ne reste qu’une partie du bâtiment originel. Dédiée à sainte Gertrude cette ancienne chapelle, située au cœur du vieux Tenneville figurait parmi les possessions les plus éloignées de l'abbaye de Nivelles vers 1059...
Le diocèse se prépare à vivre un beau et grand moment auquel chacun est convié. Le 22 août marque la clôture de l'année du 80 eme anniversaire des apparitions de la Vierge à des enfants de Beauraing. A cette occasion, l'église supérieure des sanctuaires sera élevée au rang de basilique.
L'abbé Francesco Lentini a été ordonné en juin dernier. Alors qu'il était en stage d'insertion pastorale à Auvelais, Francesco Lentini a remonté les manches pour rénover, à l'intérieur de l'église Saint-Victor, une chapelle longtemps délaissée. Les travaux, parfois lourds et menés avec de nombreuses personnes de bonne volonté, se sont poursuivis durant son diaconat. Mais pas de quoi effrayer celui qui, avant d'entrer au séminaire, a été maçon. A quelques jours de débuter son ministère comme vicaire à Walcourt, il aime penser à ces hommes et ces femmes qui sont venus se confier à un futur prêtre en bleu de travail.
Le Séminaire de Namur a, depuis sa création, pour mission d'assurer la formation théologique et pastorale des futurs prêtres de notre diocèse. A la rentrée académique de septembre 2010, cette mission s'est élargie: Namur est devenu le lieu de formation des séminaristes des diocèses de Malines-Bruxelles, Tournai et Liège. A l'issue de la formation, chacun étant incardiné dans son diocèse. Le Studium Notre-Dame, l'Ecole de Philosophie et de Théologie du séminaire, n'est pas un lieu ouvert exclusivement aux futurs prêtres. Les religieux y ont leur place tout comme les laïcs qui désirent y suivre des cours.
Ce dimanche 4 août, six Belges ont pris le départ pour la Palestine à vélo, avec l’objectif d’apporter une somme récoltée pour un orphelinat de Bethléem. Entre démarche spirituelle et projet d’entraide, c’est une belle aventure humaine dans laquelle se lancent ces six retraités.
Le 22 août prochain, l'église supérieure des sanctuaires de Beauraing sera la cinquième, pour le diocèse, à porter le titre de basilique. On parlera dorénavant de la basilique Notre-Dame au Coeur d'Or. Une basilique -il y en a partout dans le monde- doit être considérée comme un relais de Rome dans un lieu particulier. C'est aussi, comme le souligne l'abbé Rouard, vice-recteur des sanctuaires un pôle pilote de la vie pastorale. Cette élévation de l'église supérieure au rang de basilique aura lieu lors d'une célébration qui débutera à 11h. De nombreux évêques belges et étrangers seront présents. La nouvelle basilique peut accueillir jusqu'à 2500 personnes assises alors n'hésitez pas à venir à Beauraing vivre ce grand moment pour l'Eglise en général et l'Eglise diocésaine en particulier.
Vouloir découvrir ou approfondir la foi chrétienne, mieux connaître Jésus-Christ, mieux comprendre l’Église, trouver des repères solides pour lire l’Écriture Sainte. Animer la catéchèse, s’impliquer dans la vie paroissiale. Voilà peut-être tout un projet que vous nourrissez sans bien savoir comment le concrétiser. L'IDF propose, dès septembre, des cours qui auront lieu à Namur, Rochefort ou encore à Arlon et à Libramont.
Dans la nuit du 26 au 27 juillet, les orages et le vent ont bien secoué la Belgique en général et Saint-Hubert en particulier. Une des colonnes qui entourait les deux clochetons de la basilique est ainsi tombé. Il y a quelques jours, pour des raisons de sécurité, ce sont les quinze piliers toujours en place qui ont été enlevés. En attendant que ces éléments décoratifs soient réinstallés, la basilique se présente sous son nouveau look.
La 4e session de la communauté de l'Emmanuel s'est ouverte hier à Beauraing, par une belle journée d'été. Elle durera jusqu'au 4 août et sera jalonnée de liturgies vivantes et joyeuses ainsi que de multiples moments forts.
De 1851 au début des années soixante, les marcheurs de Sart-Saint-Laurent ne sortaient que tous les sept ans, pour participer à la marche de Saint-Feuillen à Fosses-la-Ville. En 1963, la décision a été prise d’instaurer dans ce village de l’Entre-Sambre-et-Meuse une marche annuelle, dans le but notamment d’escorter la procession en l’honneur de saint Laurent. Ce jeudi 15 août, la Marche fêtera son 50ème anniversaire… Une ''petite'' marche par la taille, mais réputée pour le sérieux de son organisation, et pour le respect de la tradition religieuse.
Le jeudi 8 août on fêtera saint Dominique. La fraternité dominicaine Saint-Albert-le-Grand ainsi que les Soeurs dominicaines missionnaires ont prévu, à Namur, une journée spéciale. Une fête de la ''saint Dominique'' à laquelle chacun est convié. Outre les activités programmées, une messe en wallon sera célébrée, par l'abbé Malherbe, à l'église Saint-Jean.
 juillet 2013

Le 20ème pèlerinage missionnaire national aura lieu le mercredi 28 août 2013 à Banneux. Cette journée de rencontre et de dialogue rassemble chaque année plus de 500 personnes venant de tous les coins du pays. Le thème central retenu pour 2013 est la construction des communautés chrétiennes. Missio-Namur invite tous les amis de la mission à ce pèlerinage.
Les ados du diocèse de Namur sont rentrés de leur pèlerinage à Lourdes. Du 17 au 24 juillet, des jeunes de chez nous ont participé à la 10ème édition de ce séjour qui allie activités spirituelles, temps de partage avec des personnes handicapées, moments ludiques et de convivialité.
Sans doute les conditions climatiques estivales y étaient-elles pour quelque chose, le feu de l'Esprit saint a fait le reste. La session du Renouveau charismatique francophone a soulevé l'enthousiasme des participants et celui de son berger, le père Marc Leroy. Comme toutes les sessions, celle-ci a vécu au rythme des célébrations eucharistiques, l'adoration, le sacrement de réconciliation. Groupés en petites fraternités, les participants ont eu à choisir leur menu entre enseignements, témoignages et ateliers. Impossible de relater ici tous les bons moments de ces cinq jours. Nous proposons une sélection glanée …
Et voilà, les JMJ, c’est fini… maintenant, allez, de toutes les nations, faites des disciples! Témoignez de votre joie de connaître le Christ, ayez ''l’humble fierté'' d’être chrétien, annoncez la Bonne Nouvelle dans votre vie de tous les jours. C’était un peu le message de cette dernière matinée de Samb’Rio. Un week-end en totale communion avec les jeunes de Rio!
''Come & See'' est un festival itinérant, organisé chez nous dans le cadre des JMJ. Cinq jours pour permettre aux jeunes de grandir dans la foi en étant témoins du Christ, en partageant leur joie de croire et en vivant entre eux des moments spirituels forts. Le 25 juillet, le festival était de passage par Ciney.
Le 11 juillet, 400 Belges se sont envolés pour les Journées Mondiales de la Jeunesse au Brésil. Un voyage exceptionnel, mais coûteux, vu la distance qui nous sépare du continent sud-américain. Trois formules ont donc été proposées aux jeunes qui n’ont pas la possibilité de se rendre à Rio, afin qu’ils puissent vivre eux aussi de bons moments en Belgique, dans l’esprit des JMJ. Parmi ces formules, ''Orval Jeunes en Prière'', cinq jours d’approfondissement de la prière personnelle et de la Parole de Dieu.
Tous les parents nourrissent des rêves pour leur enfant. Ils lui souhaitent le meilleur. Quand la réalité brise le rêve, il n’est pas simple de reprendre pied. De multiples questions apparaissent: sera-t-il heureux, jusqu’où pourra-t-il progresser, son handicap ne va-t-il pas peser trop sur le reste de la famille, quel sera son avenir? Il n’y a pas toujours des réponses… Le nouveau dossier des Feuilles Familiales se penche sur ce délicat sujet.
Les JMJistes belges, dont 24 jeunes de notre diocèse, ont quitté Goias ce 21 juillet pour rejoindre Rio après un voyage en car de 30 heures. Hier, de leur car, ils ont pu apercevoir le pape François, escorté de 6 motards, bloqué dans les embouteillages de la ville, circulant dans une simple voiture de série, les fenêtres ouvertes et saluant la foule avec joie…
Les 8, 9 et 10 août prochains, rendez-vous à Orval pour un événement grandiose. Les ruines de l’abbaye seront illuminées durant trois soirées consécutives et accompagnées d’animations musicales tout au long du parcours de différents tableaux. Pour cette troisième édition proposée par l’ASBL ''Aurea Vallis Villare'', c’est le 17ème siècle qui sera mis à l’honneur: siècle de l’ordre, de la grandeur, du classicisme mais aussi de la pauvreté populaire.
Seriez-vous tentés par une promenade insolite sur les pas de ces très nobles chanoinesses qui ont marqué de leur empreinte toute la ville d’Andenne? Si oui, il faut alors faire connaissance avec l’une d’elles, Begge, la plus connue, la fondatrice du chapitre. Elle est la sainte patronne de l’imposante collégiale actuelle.
L’objectif de cette encyclique, qui a la particularité d’être ''corédigée'' par le pape François et son prédécesseur Benoît XVI, est de présenter la foi comme la lumière capable d’éclairer toute existence humaine. L’ouvrage vient de paraître aux éditions Fidélité. Il faut noter que cette version est la seule, dans toute la francophonie, à être précédée d'une préface de Mgr Léonard et d'un guide de lecture de 56 pages qui permet une meilleure compréhension de ce texte.
‘Aubrac’ est le nom d’un taureau, montagnard, très lest et aux pieds sûrs. C’est aussi le totem de l’abbé Philippe Masson, doyen d’Auvelais, qui consacre chaque année les deux premières semaines de juillet à visiter les camps organisés par les mouvements de jeunesse de sa paroisse. Si les Guides de Belgique se revendiquent toujours officiellement 'catholiques', les Scouts –appelés aujourd’hui officiellement Fédération des Scouts Baden-Powell de Belgique– ont choisi de renoncer à cette référence. Mais dans les deux cas, la dimension spirituelle reste présente… et partout où il va, l’abbé Masson accompagne les jeunes dans leur recherche de sens…
Ils sont intarissables. Avec leur bel accent chantant, Frère Gabriel, Frère Michaël et Frère Israël racontent leur pays, ou plutôt ils parlent des Brésiliens. Des Brésiliens qui ont un coeur grand comme ça, toujours prêts à accueillir, à ouvrir leur porte aux visiteurs. Même dans une famille très pauvre, le voyageur sera reçu comme un roi. Ces trois frères brésiliens, qui font partie de la communauté des Prémontrés de Leffe, accompagnent actuellement les jeunes au Brésil pour vivre les JMJ. Avant le rendez-vous de Rio avec les jeunes chrétiens du monde entier, ils séjournent d'abord à Goias.
Pour vivre les JMJ, il ne faut pas forcément se rendre au Brésil. Trois formules sont proposées afin de vivre l’événement en Belgique, et particulièrement dans le diocèse de Namur. Il y aura notamment le festival itinérant ‘Come & See’ (du 22 au 26 juillet) durant lequel les participants rejoindront chaque jour une ville pour des temps de mission, de louange et d’adoration. À l’abbaye d’Orval, toujours du 22 au 26 juillet, ce sera la traditionnelle retraite ‘Orval Jeunes en Prière’, qui devrait mobiliser plus d’une centaine de personnes. Enfin, avec Samb’Rio (du 26 au 28 juillet), c’est un peu Rio qui viendra à Maubeuge…
Régulièrement, la première chaîne radio de la RTBF installe ses micros dans des églises du diocèse afin de retransmettre la messe dominicale. De la mi-juillet à la fin août, c’est la paroisse Saint-Nicolas de La Roche-en-Ardenne qui accueillera l’événement. L’occasion de rejoindre tous ceux qui n’ont plus l’occasion de se déplacer pour assister à la messe.
Une statue représentant le Christ, la Vierge Marie ou sainte Thérèse… évidemment c’est courant. Mais voir la statue d’une personne que l’on a connue vivante, et qui a occupé une place importante dans les médias, c’est autre chose. C’est ce que les paroissiens de Saint-Hubert s’apprêtent à vivre le 27 juillet prochain. Ce jour-là, à l’initiative du doyen Philippe Goosse, une statue de Jean-Paul II sera inaugurée dans une des chapelles du déambulatoire de la basilique ardennaise.
Jean-Pierre Delville est devenu depuis ce dimanche 14 juillet 2013, le 92e évêque du diocèse de Liège. Son ordination épiscopale a eu lieu à la cathédrale Saint-Paul, dans la cité ardente, en présence de nombreux fidèles et de plusieurs évêques, dont le nonce apostolique en Belgique. Dans son homélie, Mgr André-Joseph Léonard, a insisté sur le rôle de l’évêque, successeur des apôtres, et sur l’itinéraire personnel de Mgr Delville.
L'abbé Henry Ganty, vicaire épiscopal pour l'enseignement est aussi un amoureux de la musique. Devenu virtuose de la flûte à bec, il est souvent appelé en Belgique et à l’étranger pour des récitals, des concerts, des jurys d’examens, et pour sa compétence dans l’interprétation de la musique des 17ème et 18ème siècles. Il possède également son propre site internet, sur lequel est postée depuis peu la vidéo de son interview. Il y revient sur son parcours et nous partage son amour de la musique.
Le Soul Quest Festival se donne comme objectif d’offrir aux jeunes de 16 à 30 ans, à l'aurore de leur vie de chrétien responsable, un temps de ressourcement intégral, dans un climat festif et amical. Trois jours où se succèdent témoignages, enseignements, chants et musique, partages, ateliers interactifs, spectacle, marche, adoration et eucharistie, repas... le tout dans l'esprit des JMJ. Cette année, c’est la paroisse Ste-Julienne de Salzinnes (Namur) qui accueillera l’événement, du 25 au 27 octobre. À quatre mois du festival, voici déjà une présentation des intervenants… très différents et plus passionnants les uns que les autres.
Ce jeudi 11 juillet, 24 jeunes du diocèse de Namur s’envolent vers le Brésil afin de vivre les Journées Mondiales de la Jeunesse. Pour les accompagner, le responsable diocésain, l’abbé Léon-Ferdinand Karuhijé (Ernage), ainsi que le Père Aleksander Katarzynski (Houdemont) et le Frère Hervé (Leffe). Le premier emmène avec lui sept jeunes de la région de Gembloux; le deuxième, une délégation du doyenné d’Habay-la-Neuve. Les autres jeunes viennent de leur propre initiative.
Avioth, une charmante petite commune française, située en Lorraine gaumaise, à 20 km de Florenville. À peine 150 habitants, et pourtant le village possède une merveille d’architecture gothique: une somptueuse église des XIIIème et XIVème siècles, la basilique Notre-Dame d'Avioth. Depuis des siècles, des hommes et des femmes s’y rendent en pèlerinage chaque 16 juillet, parmi lesquels de nombreux fidèles venus de la Belgique toute proche. Cette année, Mgr Vancottem est l’invité de l’évêque de Verdun. Il participera aux diverses manifestations, dont la procession de 15h.
Au début du 19e siècle, Johann Anton Ramboux (1790-1866) fut élève peintre chez frère Abraham Gilson de l’abbaye d’Orval demeurant à Florenville. Originaire de Trèves, il resta méconnu du public francophone. Un essai vient de sortir, avec comme objectif de mieux faire connaître Ramboux par le récit de sa vie et l’illustration d’une cinquantaine de reproductions de ses œuvres principales. L’ouvrage est signé Edouard Hizette.
Du 15 au 18 juillet, le monastère Notre-Dame d’Ermeton-sur-Biert accueille une session liturgique intitulée ''Participer activement à la liturgie''. Au centre de ces journées, Mgr A.G. Martimort, grand artisan du mouvement liturgique et acteur du concile Vatican II.
La 103ème édition de la foire de Namur a été inaugurée vendredi dernier dans le quartier des Casernes. Se déroulant chaque année durant le mois de juillet, l’événement attire en moyenne 200.000 visiteurs. Ce mardi, pour la première fois de l’histoire de la foire, une messe des forains a été célébrée par Mgr Rémy Vancottem, et l’abbé Alain Goffinet, aumônier des forains et des gens du voyage.
La première encyclique du pape François est d’abord écrite à quatre mains. L’actuel souverain pontife est parti d’un texte rédigé mais non achevé par Benoit XVI, qu’il a complété de ses propres considérations. Mais, c’est avant tout un recadrage de ce qu’est la foi, de son origine et de sa modernité. Et le pape redit ce qu’il a martelé à plusieurs reprises: ''Ne vous laissez pas voler votre espérance''.
La Conférence épiscopale belge a tenu à réagir au discours historique du roi Albert II, dans un communiqué dont le texte est reproduit ci-dessous.
Le dernier samedi du mois de juin, la maison paroissiale de Rochefort était noire de monde. En effet, les diacres permanents y tenaient leur assemblée générale annuelle sous la houlette de Mgr Vancottem. À ses côtés, les responsables pour le diocèse: les abbés Roger Kauffmann et Jules Solot qui encadrent les postulants et les candidats.
Le diocèse de Namur compte trois jeunes prêtres de plus: Santiago Couchonnal, Ireneusz Gosk et Francesco Lentini ont été ordonnés, dimanche après-midi, à la cathédrale Saint-Aubain. Si le premier va poursuivre des études à Rome, les deux autres vont débuter leur ministère sacerdotal: l'un comme vicaire à Bouillon et l'autre comme vicaire à Walcourt. Tous ceux qui ont assisté à ces ordinations ont pu découvrir de jeunes prêtres tout simplement rayonnants.
Les bénévoles qui depuis quelques années maintenant gèrent le ''Bric à Brac'' ont le coeur gros: depuis le 30 juin, ils ne peuvent plus occuper l'entrepôt de la route de Gembloux à Saint-Servais. Chaque mercredi, les moins favorisés pouvaient y trouver, à des prix plus que symboliques, de la vaisselle, des petits meubles... L'argent de la vente servant à alimenter les projets d'Action Développement Parrainages Mondiaux (ADPM). Demain tout pourrait reprendre pour autant que les bénévoles trouvent un local pour un loyer modeste. Qui peut les aider?
 juin 2013

Selon une tradition déjà bien ancienne, les animateurs et membres des secteurs pastoraux de Rochefort, Haversin , Han-sur-Lesse et Tellin se sont réunis à Jemelle le 20 juin dernier. Entouré des prêtres du Doyenné, le curé de Jemelle a célébré une messe, au cours de laquelle différents délégués des secteurs ont donné une information sur leurs activités.
''Vacances''… voilà un bien curieux mot pour désigner ce temps durant lequel nous veillons à bien occuper les enfants, les jeunes et moins jeunes et être ainsi certains que personne ne s’ennuie!… Et pourtant, ''vacance'' ne signifie-t-il pas d’abord un ''manque''? Oui, voici venu le temps où ''le manque'' nous donne l’occasion de nous poser, d’ouvrir les yeux paisiblement sur ce qui a été accompli durant toute l’année écoulée, d’en mesurer à la fois les richesses et les limites, les joies et les peines.
Les chanoines réguliers prémontrés de l’abbaye Notre-Dame de Leffe viennent de désigner, par vote, leur nouveau père abbé. Il s'agit du père Benoît qui, durant quelques jours, avait déjà occupé les fonctions d'administrateur. C'était au moment où père Bruno, précédent père abbé, avait démissionné de ses fonctions.
L'équipe du Centre des Immigrés Namur-Luxembourg gère les nombreuses demandes d'hommes, de femmes, de familles, d'étudiants qui arrivent en Belgique et qui ont bien du mal à se retrouver, par exemple, dans les démarches administratives. Le CINL est souvent le premier point de chute. Des permanences fonctionnent à Namur, Marche, Libramont et Arlon. L'équipe de Namur se prépare à un nouveau déménagement: elle quitte la rue Borgnet pour la place l'Ilon.
A partir de ce 1er juillet, les deux CDD, celui de Namur et celui d'Arlon vont passer à l'horaire d'été. Il s'agit donc d'être vigilant pour l'achat des livres que vous emmènerez en vacances.
Du 23 au 28 juillet, la chaîne de télévision KTO retransmettra, en direct, toutes les célébrations, avec traduction en français et un commentaire permettant la prière et la communion des fidèles. Elles seront par ailleurs rediffusées dans la journée. Dès le 15 juillet, la chaîne se met déjà à l'heure de Rio avec des reportages sur les préparatifs...
Dans le doyenné de Dinant, le village de Onhaye fêtera dimanche prochain le patron de la paroisse, saint Walhère. Au programme, la grand-messe de 10h30, animée par les chorales du secteur. Ensuite, aura lieu la traditionnelle procession eucharistique qui sera l’occasion de rassembler les saints protecteurs de toutes les paroisses voisines.
La congrégation des sœurs de Notre-Dame de Namur, fondée par Julie Billiart en 1804, est présente dans le monde entier. Elle est notamment active aux Etats-Unis, dans près de trente états, dont la Californie. Là-bas, à Belmont, se trouve la ''Notre Dame de Namur University'', une des plus anciennes universités de la région. Un établissement qui a conservé de très bonnes relations avec la communauté de Namur. Mardi dernier, une vingtaine de religieuses californiennes étaient de passage par la capitale wallonne. Elles ont visité, entre autres, le Musée des Arts Anciens du Namurois.
La Ville de Marche-en-Famenne, Vivalia et la Province de Luxembourg s'engagent avec l’hôpital de Muramvya au Burundi, le vendredi 28 juin à 15h.
Santiago Couchonnal, Ireneusz Gosk et Francesco Lentini seront ordonnés prêtres ce dimanche 30 juin à 15h, par Mgr Rémy Vancottem, en la cathédrale Saint-Aubain de Namur. Le premier est originaire d’Amérique latine, le deuxième est polonais, et le troisième est né à Boussu, dans la province du Hainaut. Portrait de ces futurs prêtres.
Le jeudi 22 août se clôturera l'année du 80eme anniversaire des apparitions de la Vierge à Beauraing. Ce jour-là, l'église supérieure sera élevée au rang de basilique mineure. On parlera dorénavant de la basilique de Notre-Dame au Coeur d'or. Une célébration est prévue à 11h. Elle sera présidée par Mgr Vancottem entouré d'une dizaine d'évêques venant de Belgique mais aussi de France, de Hollande... Chacun est bien sûr chaleureusement convié à ce beau et grand moment pour l'Eglise diocésaine.
Depuis six mois, la basilique Saint-Materne de Walcourt a quasi complètement disparu sous les échafaudages et les bâches de protection. Seul le clocher à bulbe a échappé à cette tenue de camouflage! A l'intérieur de la basilique le chantier est tout aussi impressionnant. Des travaux de stabilité se terminent dans le choeur et le déambulatoire. Reste à recarreler. Dans quelques semaines, toujours pour améliorer la stabilité de l'édifice, une cinquantaine de pieux seront enfoncés dans le sol mais cette fois le long des murs extérieurs. Il faudra ensuite rénover, restaurer, refaire les toitures... Un chantier qui durera plus de deux ans.
La troisième édition du Festival de musique chrétienne de Beauraing se déroulera le samedi 29 juin. On vous attend entre 14 et 20h30 pour écouter les chorales et les musiciens qui se produiront dans l'église du Rosaire des sanctuaires mais aussi à l'église paroissiale. Au programme: un répertoire très large de chants chrétiens. Le festival se terminera par une veillée mariale animée par le groupe Jilti.
Il y a une dizaine d'années maintenant, Animation Chrétienne et Tourisme (A.C.T.) réalisait une brochure intitulée: ''Une église a toujours quelque chose à dire''. Une aide bien précieuse pour identifier le style de l'église (roman, gothique...) mais aussi pour mettre un nom sur les éléments de mobilier ainsi que sur le rôle de chacun dans l'exercice du culte. Cette brochure existe toujours. Monsieur Adam vient de lui donner un coup de jeune en y ajoutant notamment des photos. Cette nouvelle version est à consulter via internet (www.diocesedenamur.be rubrique ''Histoire, culture et spiritualité''). Une visite guidée pour tous. Avec un public tout particulièrement ciblé: les enfants.
À Gedinne, comme partout dans le diocèse, la fin de l’année scolaire rime avec la clôture de certaines activités pastorales. Il y a quelque temps, c’était le cas de l’année catéchisme pour les enfants de première année. Elle s’est terminée par une série d’activités qui leur étaient consacrées.
Quoi de plus agréable qu'une balade en bordure de Meuse: le paysage y est de toute beauté. L'église de La Plante a été construite dans ce bel écrin. Alors si l'une de vos promenades dominicales passe par-là, n'hésitez pas à pousser la porte de l'église. Chaque dimanche de juillet et d'août, l'accueil sera assuré par des bénévoles qui vous parleront de l'édifice, de son histoire... Vous pourrez également vous y recueillir en toute quiétude.
Les images sont impressionnantes: le Gave de Pau a envahi, les 18 et 19 juin, les sanctuaires de Lourdes causant des dégâts encore bien plus importants que ceux d'octobre 2012, date de la précédente crue. Lourdes est touchée comme de nombreuses autres localités des Hautes Pyrénées. Aux Pèlerinages Namurois, Bertrand Tavier et son équipe étaient vigilants, prêts à réagir. Pas question d'être alarmistes pour autant: ''Nous ne sommes actuellement pas dans une perspective de tout annuler.'' Et ils avaient raison: ce jeudi après-midi, la bonne nouvelle est arrivée de Lourdes, les sanctuaires vont rouvrir leurs portes. C'est aujourd'hui, chose faite.
L’abbaye Notre-Dame de Saint-Remy, où la trappiste de Rochefort est brassée, s’oppose résolument au projet d’extension de la carrière Lhoist, prévu à l’emplacement de la source d’eau Tridaine. La réalisation de tels travaux aurait pour conséquence de tarir la source de Tridaine, privant la brasserie d’une eau exceptionnelle et détruisant l’écosystème local.
C’est Martin Steffens qui s’est vu attribuer le prix Humaniste chrétien cette année, avec le livre ''Petit traité de la joie''. Ce titre paru aux éditions Salvator a été couronné dès le premier tour de scrutin. Un livre a découvrir, pourquoi pas, durant les prochaines vacances.
Aux Isnes, ce samedi, ill y avait déjà un petit air de vacances dans l'air. La messe des familles s'est prolongée avec un repas mais aussi par de belles histoires, des contes bibliques racontés par Marie-Bénédicte de Villenfagne.
Dans un mois, des centaines de jeunes Belges vont s’envoler à destination du Brésil pour y vivre une formidable aventure humaine, faite de partage et de foi. Le copieux programme qui les attend a été présenté à la presse, à Bruxelles, au restaurant Bossa-Nova, histoire de se mettre déjà dans l’ambiance!
Une petite pointe d'accent qu'il ne doit pas à Bruxelles, la ville où il est né, ni à La Plante où il a vécu et encore moins à la région de Beauraing où il a exercé son ministère. L'abbé Bruno Dekrem rentre des Etats-Unis, de New-York, où il était l'un des quatre desservants d'une paroisse de Long Island. Après 17 années à New-York, il ressentait le besoin de rentrer au pays. Définitivement? Temporairement? Il a une année pour réfléchir sur le lieu où il poursuivra son ministère: aux Etats-Unis, pays où la foi est très vivace ou encore dans la vieille Europe bien plus timide.
Le dimanche 4 août, des membres de l’Ordre Equestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem et leurs amis s’élanceront de Bruxelles pour un pèlerinage à vélo vers la Terre Sainte. Parmi les participants, Michel Duponcheele, un Bastognard de 67 ans qui a déjà parcouru plus de 10.000 km à pied, sur les chemins de Saint-Jacques, Jérusalem et Rome. Aujourd’hui, il revient sur ses différentes expériences et lance un appel à la générosité. Car, outre la démarche spirituelle, le pèlerinage à vélo sera aussi l’occasion de récolter des fonds au profit d’un orphelinat de Bethléem.
Il y a un an, la première journée des catéchistes avait connu un beau succès. Près de 150 personnes présentes, qui ont exprimé à l’époque leur désir de ne pas en rester là. Fort de ces encouragements, Catéveil, le service diocésain de la catéchèse de l’enfance et de l’adolescence, organisera une nouvelle édition de cette rencontre. Le samedi 22 juin prochain, toutes les personnes touchées, de près ou de loin, par la catéchèse, sont invitées à se retrouver à Beauraing pour une journée de convivialité et de formation. Au programme, une conférence et des ateliers autour du thème: ''Comment commenter la Parole de Dieu dans la catéchèse?''
Tout au long de l’année, des pèlerins se rendent à Brûly-de-Pesche, dans le doyenné de Couvin, afin d’y vénérer saint Méen, un prêtre du VIème siècle que l’on invoque particulièrement pour guérir les maladies de la peau. Dans le village, plusieurs signes rappellent le souvenir du saint guérisseur: l’église, la source et le traditionnel pèlerinage annuel. Le 23 juin prochain, il se tiendra en présence de Mgr Vancottem, évêque de Namur.
Le 17 septembre 1985, des mains criminelles boutaient le feu à l’église Saint-Germain de Couvin. Après de longues années de travaux, le bâtiment a rouvert ses portes… mais dans un premier temps, sans le son des orgues, trop abîmées par l’incendie. Sous l’impulsion du doyen actuel, l’abbé Janusz Kruch, un comité s’est constitué afin de les remettre en état. Aujourd’hui le chantier est terminé. Le 23 juin, les paroissiens de Couvin pourront fêter une double inauguration, celle des orgues restaurées et celle d’un musée: la Maison de la Mémoire de l’Eau Noire.
Le numéro 2 de ''Culture et foi'' est en vente. Après un premier numéro consacré à la confirmation celui-ci est dédié à la mission. Vaste sujet s'il en est. Un thème à découvrir à travers des articles consacrés au pape François mais aussi grâce au travail sur le terrain: prêtres, laïcs... nous sommes tous des missionnaires.
Le Père Bruno a décidé, à quelques mois de son 75 eme anniversaire, de renoncer à sa charge d'Abbé de l'abbaye de Leffe. Une abbaye actuellement entre les mains d'un administrateur, le Père Benoît. L'élection quant à la désignation du 59 eme Père Abbé est programmée pour le 24 juin prochain. La bénédiction ayant lieu elle le 21 septembre.
Dans les champs avoisinants, les boutons d'or fleurissent à foison. Les vaches qui paissent à proximité apportent une touche de sérénité supplémentaire aux lieux. Ce cadre bucolique est celui du monastère bénédictin de Chevetogne, haut lieu de l'oecuménisme. Ce monastère est unique au monde, il est le point de rencontre entre l'Eglise de l'Occident et celle de l'Orient. Des moines y célèbrent selon la tradition de l'Occident tandis que d'autres célèbrent selon la tradition de l'Orient byzantin. Sur un même site vous trouvez ainsi une église byzantine et une église latine. Mgr Vancottem est allé à la rencontre de cette communauté.
Les paroisses de Beuzet, Les Isnes, Mazy et Bossière ont l'habitude de s'associer pour organiser des célébrations, par exemple. Le samedi 15 juin prochain, outre la messe des familles, une soirée contée est proposée. Marie-Bénédicte de Villenfagne proposera un conte biblique.
La paroisse Saint-Martin à Musson est à la recherche de parrains et de marraines... pour son orgue. De généreux donateurs qui pourraient ainsi, en adoptant un des tuyaux, aider à supporter le coût de l'entretien mais aussi de la rénovation de cet instrument plus que centenaire. Une dépense de l'ordre des 25.000 euros. Une cinquantaine de tuyaux sont ainsi à ''adopter''.
 mai 2013

Il y a peu, l’ordre des frères mineurs a décidé de fusionner les deux provinces franciscaines de France-Ouest et de France-Est, avec la Belgique francophone. Et c’est un Belge qui devient provincial: le frère Michel Laloux est installé depuis quelques jours dans le couvent de la rue Marie-Rose, siège provincial dans le 14e arrondissement de Paris.
Ce dimanche 2 juin, on vous invite à partager un moment de convivialité avec les séminaristes du Séminaire Notre-Dame de Namur
On attendait le soleil mais, il a été uniquement dans les cœurs. Pas d'autre solution lors de cette rencontre entre les ados des unités pastorales de Sibret-Bercheux et du doyenné de Gedinne pour se protéger de la pluie que de trouver refuge au presbytère de Bièvre. Qu'importe, l'alchimie a bien pris entre les ados et les animateurs des deux secteurs de l'abbé Philippe Huberty et du doyenné de Gedinne.
Le simple mot ''examen'' évoque presque toujours quelque chose de désagréable, de pénible, d'éprouvant. Qu'il s'agisse du contrôle technique pour une voiture poussive, d'examens médicaux invasifs, ou de l'examen de conscience que nos ancêtres pratiquaient pour débusquer les poux peccamineux qui auraient pu entacher leur âme virginale, c'est inévitablement désagréable. Sans parler de la lugubre expression judiciaire ''mise en examen'' qui, en France, équivaut quasi à notre ''procédure d'inculpation''.
Encore quelques jours à passer dans le diocèse puis l'abbé Jacques Theisen reprendra l'avion. Direction Natal au Brésil. Un pays, une ville où il vit depuis plus de quarante ans maintenant. Le travail qu'il a mené et qu'il continue à réaliser sur place est énorme. Il y a ouvert plus de quarante jardins d'enfants et autant d'églises. Le tout dans une agglomération qui ne cesse de grandir. Parallèlement, les conditions de vie de ces Brésiliens sont devenues bien meilleures. Ces quartiers de Natal ont changé: la misère n'y règne plus en maître. L'abbé Theisen y a plus que contribué...
Le 2 juin prochain, on fêtera la solennité du Corps et du Sang du Christ. Une solennité mieux connue comme étant la Fête-Dieu. Le Conseil Pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation a invité chaque diocèse, à organiser, dans sa cathédrale, un temps d'adoration. A Namur, cette adoration aura lieu durant 12 heures, du samedi 21h au dimanche 9h du matin. D'autres moments de prière sont prévus ailleurs dans le diocèse.
''Allons à la montagne pour prier'', c'est le thème d'une journée qui se déroulera le samedi 8 juin prochain à l'abbaye de Maredsous. Le guide? L’évangile de Luc.
La Commission de liturgie du diocèse organise le 8 juin prochain une journée autour des funérailles. A travers les différentes interventions, il sera proposé aux participants - prêtres, diacres, assistants paroissiaux, agents pastoraux.... - de redécouvrir toute la richesse du rituel des funérailles. Des témoignages encore: ceux de Soeur Marie-Jacqueline, de Catherine Gielen et de Karine Burnotte qui, à la paroisse Saint-Martin à Arlon, depuis plusieurs années, sont aux cotés des familles endeuillées lors de la veillée, dans la préparation des funérailles...
À lui seul, l’orgue, c’est tout un monde! Non seulement il assure le rôle de soliste, mais il s’allie aussi aisément à différentes formations, instrumentales et(ou) vocales. L’orgue ''Merklin'' de l’église du Sacré-Cœur de Saint-Servais, fait partie du patrimoine artistique namurois. Il sera au centre d’un nouveau festival musical réparti sur trois dates. Le premier rendez-vous est fixé au dimanche 2 juin.
Ils y pensaient depuis de longs mois. Ils s'y préparaient depuis quelques semaines. Et samedi, ils ont pu vivre ce moment si important dans la vie des adultes. Quirin-Eric, Francky, Suzanne... ont reçu, des mains de Mgr Vancottem, le sacrement de confirmation. Cela s'est passé, à la cathédrale Saint-Aubain, le samedi de Pentecôte.
Les samedi 1er et dimanche 2 juin, se tiendra la sixième édition des Journées des Eglises Ouvertes. L’occasion de découvrir le patrimoine de 500 édifices religieux de Belgique. Cette année, ce sont les couleurs du patrimoine religieux qui seront mises à l’honneur. Plus de cinquante églises de notre diocèse participent à l’opération.
Oizy, un joli petit village de la commune de Bièvre qui mérite qu'on s'y arrête… L'église paroissiale date du 18ème siècle et a été classée en 1975. La chapelle Notre-Dame de Oizy, aussi appelée Notre-Dame du Bon Secours, attire chaque année des touristes mais aussi des pèlerins. Des pèlerins qui sont venus en nombre à l’occasion du rassemblement annuel du jeudi de l’Ascension.
La prochaine retraite sacerdotale aura lieu, à l'abbaye d'Orval, du 24 au 28 juin prochain. Il est urgent de s'inscrire.
Très souvent, sur ce site, on parle de la cathédrale Saint-Aubain à l'occasion des offices qui s'y déroulent. Si une cathédrale est l'église de l'évêque, elle est aussi un lieu de vie pour une paroisse, la paroisse Saint Jean l'Evangéliste. Il y a quelques jours, Séverine, Achilleas, Joseph et Hugues y ont fait leur première communion. En les accueillant, le chanoine Huet, archiprêtre de la cathédrale, a souhaité à chaque communiant de ''profiter de ce pain de vie pour grandir en amitié avec Dieu.''
Quirin sera, ce samedi 18 mai, l'un des treize adultes, à recevoir, des mains de Mgr Vancottem, le sacrement de confirmation. Recevoir les dons de l'Esprit-Saint à travers ce sacrement, c'est un aboutissement pour ce grand-père de 64 ans. Quirin est Français et protestant au départ. Il est d'ailleurs originaire du Sud-Est, région où le protestantisme est très présent. Depuis bien des années, cet Andennais d'adoption sentait que le catholicisme lui correspondait mieux. Un pas qu'il a hésité à franchir tant que son père était de ce monde.
Depuis 1993, un pèlerinage se déroule en mai en l’honneur de ''Notre-Dame de la Meuse''. Chaque année, la Vierge à l’Enfant Jésus quitte le chœur de la Collégiale pour visiter, l’espace d’un après-midi, les six paroisses érigées en bord de Meuse: Anseremme, Neffe, Rivages, Collégiale, Leffe et Bouvignes. Cette année, le pèlerinage aura lieu le dimanche 26 mai, en présence de Mgr Rémy Vancottem.
Souvent appelé l’apôtre du Benelux, saint Willibrord est non seulement le patron du Grand-Duché de Luxembourg, mais il est aussi le saint titulaire du petit village de Guirsch près d’Arlon. Il y a bien longtemps, ses habitants avaient fait vœu de se rendre à Echternach, chaque mardi de Pentecôte, pour participer à la fameuse procession qui lui est dédiée. En 1692, le pape Innocent XII a relevé le village de ce vœu, sous condition qu’une procession en l’honneur de Willibrord s’y déroule le lundi de Pentecôte. Depuis lors, la tradition ne s’est pas perdue. La prochaine édition aura lieu ce lundi 20 mai.
Au fil des jours, l'effervescence gagne Walcourt et ses habitants. Dès ce mercredi22 mai, la localité va vibrer au rythme de la Trinité. Avec comme moment majeur de ces journées le pèlerinage de la Trinité qui aura lieu le dimanche 26 mai. Un pèlerinage qui est aussi une véritable épreuve sportive: chaque Grand Tour au cours duquel Notre-Dame de Walcourt est emmenée en procession est long de 7 kms. Le curé-doyen de Philippeville-Florennes, l'abbé Joseph Goffin présidera la journée du dimanche.
Plus de 1.200 ans après sa mort, il est heureux de voir que saint Hubert fait encore l’objet d’une grande ferveur. Pour preuve, les pèlerinages à son honneur qui se pratiquent toujours, et sous diverses formes. Chaque année, nombreux sont ceux qui, par exemple, placent la petite ville ardennaise sur leur itinéraire de vacances. Plusieurs fois par an aussi, les héritiers de pèlerinages anciens, tels que ceux encore pratiqués par les paroisses d’Andenne, de Lendersdorf et de Kerpen, renouvellent une tradition qui remonte parfois au Moyen-Âge. Et puis il faut citer le pèlerinage du lundi de Pentecôte… Cette année encore, le 20 mai à 10h30, la relique de saint Hubert sera apposée sur des centaines de fronts.
Une messe comme les autres et pourtant si différente. Une messe des artistes qui a été célébrée dans une église éphémère. Une église de toile avec parmi les fidèles des artistes au nez rouge, des jongleurs, des as du rêve. Les musiciens? Un joueur d'harmonica, un guitariste... et quelques chanteurs. Pour orchestrer tout ce monde coloré, le père Charles Delhez, aumônier à l'Université de Namur. Une messe des artistes qui se déroulait, et c'était une première, dans le cadre du Festival des Arts Forains.
Cinq cents animateurs du Patro se sont réunis les 10-11-12 mai à Massembre pour définir les orientations que prendra leur mouvement dans les années à venir. Parmi les grands thèmes abordés, la référence à l’esprit de Jésus Christ… Les animateurs ont réfléchi, débattu et décidé.
Même si le féminisme a favorisé une plus grande égalité entre hommes et femmes, c’est le plus souvent les femmes qui assument les soins aux personnes de la famille, comme souvent aussi celle de leur compagnon. Les ''Femmes soutiens de famille'', voilà le thème choisi pour ce dernier dossier des Nouvelles Feuilles Familiales.
A plusieurs reprises, nous vous avons présenté, notamment au travers de ses livres, la vie de Pierre Ruqoy. Ce père scheutiste originaire de Ligny concentre toute son énergie pour venir en aide à des orphelins, là, quelque part dans ce grand pays qu'est la Zambie. Depuis plusieurs années, les élèves du collège Saint-Pierre de Jette soutiennent cet orphelinat. Ils viennent de réaliser un film mais aussi un CD: deux invitations au voyage, à la générosité.
Après avoir vécu l'Ascension nous fêterons, dans quelques jours, l'Esprit Saint avec la Pentecôte. Mgr Vancottem accorde une attention toute particulière à la Pentecôte. Cette année encore, du 10 au 18 mai, une neuvaine de prière à l'Esprit Saint préparatoire à la Pentecôte est programmée à la cathédrale Saint-Aubain. Chaque soir, différentes communautés aideront à prier sur le thème ''Je crois en l'Esprit Saint''. Ceux qui ne peuvent se déplacer ne sont pas pour autant oubliés. Chaque soir, RCF retransmettra, en direct de la cathédrale, ces différents moments de prière. Et pour tous, un carnet a été édité (à télécharger ci dessous), il comprend des chants, des lectures, des méditations pour faire une neuvaine de Pentecôte en famille, avec des amis...
Du 18 au 26 mai, la communauté des Frênes invite le passant à faire halte pour découvrir ou redécouvrir des œuvres de Jean Rocour (1939-2005) et Camille Majérus (1920-1997) auxquels l’exposition est dédiée en mémoire vivante. Avec des œuvres de Myriam Kahn, de Sabine de Coune, d’André Maquet, de Karinn Pissens et de quelques autres…
On le sait, le dossier des cours dits philosophiques alimente bien des débats au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles. L’objectif de la ministre Simonet est d’établir un tronc commun à ces cours. Une approche clairement soutenue par les représentants des cours de religion, pour qui la proposition de l’actuelle ministre ''apporte une perspective très positive''.
En juillet prochain, des jeunes belges vivront les JMJ au Brésil. Ils sont 112 à partir pour une expérience humaine et une vie de foi assez extraordinaires. Pour ceux qui ne partiront pas, des activités sont prévues. Ces activités en Belgique comme au Brésil ont un coût; tout soutien est le bienvenu.
Quand les ''valides'' parlent des personnes handicapées, il est le plus souvent question de problèmes et de souffrances… Et pourtant, bonheur et handicap ne sont pas incompatibles. Ce vendredi 3 mai, la Pastorale des Personnes Handicapées se réunissait autour de ce thème, dans les locaux du home Saint-Joseph à Namur. Une cinquantaine de personnes assistaient à cette journée de réflexion.
Les séminaristes sont aussi des sportifs. Certains le sont plus que d'autres... Le tournoi de football qui se déroule, une fois par an, à Namur, est l'occasion de mesurer les capacités de chacun à taquiner le ballon rond. Et cette année encore, les étudiants de l'IET se sont montrés les plus performants. La coupe du fair-play a été attribuée aux séminaristes de Bruges et de Leuven réunis en une seule et même équipe.
Mgr Vancottem était, voici quelques jours, en visite pastorale à Bouillon. L'évêque souhaitait rencontrer les prêtres du doyenné. A la demande de paroissiens de Corbion, il a aussi échangé avec des hommes et des femmes dont des jeunes très investis dans la vie de l'Eglise.
Ne dit-on pas que le mois de mai est le mois de Marie. Il est donc logique de retenir la date du 1er mai pour marquer l'ouverture de la saison mariale. Et cette année, à Beauraing, cette ouverture a été notamment fêtée en musique. Mgr Vancottem, l'évêque de Namur était présent aux côtés des nombreux pèlerins. Une nouvelle fois, il a redit l'importance du rôle de Marie.
Une image qui ne va pas être gommée de sitôt de la mémoire des séminaristes du Séminaire Redemptoris Mater: ils ont vu passer à quelques mètres d'eux le pape François! C'était place Saint-Pierre et le successeur de Benoît XVI allait s'adresser, lors de sa traditionnelle audience, à la foule. Les jours passent et chez les séminaristes comme chez leur recteur l'abbé Rocco Russo, c'est toujours le même enthousiasme.
Tout baptisé qui a conservé au moins quelques traces de la foi catholique le sait : le mois de mai, c’est le mois de Marie. Au mois de mai, on fleurit davantage la statue de la vierge Marie dans les églises paroissiales, on part en pèlerinage dans un sanctuaire marial, on prie tous les jours le chapelet dans la petite chapelle de la paroisse dédiée à la sainte Vierge.
On vous propose de revenir à travers quelques photos sur un moment qui s'est déroulé, à Namur, à l'église Saint-Nicolas, un peu avant Pâques. Le Sappel a proposé aux plus démunis de vivre, ensemble, le chemin de croix. Un moment vécu dans la ferveur.
La 28eme session du Renouveau charismatique francophone de Belgique se déroulera, à Bruxelles, à la basilique du Sacré-Coeur à Koekelberg. Elle aura lieu du 24 au 28 juillet sur le thème: ''Rien, jamais, ne nous séparera de l’amour de Dieu''. Les inscriptions sont ouvertes.
 avril 2013

A l’occasion de ses 170 ans, l’institut Saint Berthuin à Malonne vous accueille le jeudi 9 mai. Que vous soyez passionnés d’histoire, ancien élève ou encore curieux de découvrir le parcours de cette école et de ses membres: cette journée vous intéressera.
Vous êtes à la recherche de découverte, de nature, de détente ou de recueillement? Vous souhaitez parcourir un bout de chemin à pied ou à vélo? Vous disposez d’une petite heure ou de plus de temps? L’équipe pastorale des sanctuaires de Beauraing vous propose une sélection de 24 routes de pèlerinage, à découvrir seul, en famille ou avec des amis. Un moment inoubliable en perspective!
Elles sont partout à la fois! Soeur Nirmala s'attarde quelques instants à l'accueil avant de saluer un pensionnaire. Soeur Marie-Anne, Supérieure de la congrégation des Petites Soeurs des Pauvres, est elle très sollicitée par le téléphone. Pas question pour autant de perdre son sourire et son calme. Les deux religieuses s'accordent quelques minutes pour parler d'un anniversaire. La congrégation fête, cette année, ses 150 ans de présence à Namur. Déjà 150 ans que ces religieuses glissent leurs pas dans ceux de leur fondatrice Jeanne Jugan. Avec toujours le même objectif: venir en aide aux personnes âgées qui vivent dans le home de la rue Ernotte.
L'abbé Stefaan Lecleir a passé cinq semaines en Israël. Formateur au Séminaire Notre-Dame de Namur, il connaît déjà l'hébreu, celui de la Bible. Son voyage avait un objectif: se familiariser avec l'hébreu moderne. La meilleure manière pour arriver à converser dans cette langue comme dans les autres d'ailleurs: l'immersion. L'abbé Lecleir a ainsi vécu dans un presbytère à Bersheva, à deux pas du désert du Nèguev, là où Abraham a vécu.
Le 12 mai à 10h30, une messe des artistes sera célébrée par le Père Delhez s.j. sous le chapiteau de Namur en Mai. Ce festival des arts forains aura envahi, dès le jeudi et jusqu'au dimanche, rues, places de Namur pour nous faire rêver.
Le samedi 20 avril à 9h15, rendez-vous était donné aux pèlerins du doyenné de Gedinne afin de relier, comme l’année passée, Vencimont à Beauraing. Un des participants à la marche nous livre un compte rendu de la journée.
Le quatrième dimanche de Pâques a été institué comme étant le dimanche des vocations. Partout, dans les églises, les prêtres ont attiré l'attention des chrétiens sur les vocations spécifiques: prêtrise, vie religieuse... Mais chaque baptisé est aussi appelé à jouer un rôle dans l'Eglise a souligné, dans son intervention, le père Dominique Collin (o.p.). Il était l'invité d'une après-midi de réflexion organisée par le Service Diocésain des Vocations. ''Nous, les chrétiens, sommes invités dira le père Collin par la parole, par le geste à aller vers l'autre... une manière de dire, de vivre l'Evangile. ''
Lorsqu'il était évêque auxiliaire du Brabant wallon, Mgr Rémy Vancottem se rendait régulièrement dans les écoles pour un temps de discussion, avec les jeunes, sur les grands thèmes de la vie. Depuis qu'il est évêque du diocèse de Namur, Mgr Vancottem n'avait pas encore eu l'occasion de renouer avec de tels moments. C'est aujourd'hui chose faite. Lundi, il était à Marche où il a rencontré des jeunes de l'enseignement professionnel et technique mais aussi de l'enseignement général.
Dorénavant, il ne faudra plus l'appeler Frère Tanguy mais bien Père Tanguy. Dimanche, entouré des membres de sa communauté, la communauté des Prémontrés de Leffe, il a reçu l'ordination presbytérale. Un sacrement conféré par Mgr Jean Kockerols, l'évêque auxiliaire de Bruxelles. Il partagera son temps entre l'abbaye de Leffe et la paroisse de La Cambre où il était déjà en insertion pastorale. Une ordination qui a eu lieu le dimanche 21 avril, date retenue pour la journée mondiale des vocations.
''Comment rejoindre aujourd’hui les attentes des personnes que nous visitons?'' C’est en ces termes que l’abbé Joseph Bayet, président de la Commission interdiocésaine des visiteurs de malades, a lancé la journée qui leur était consacrée, ce samedi 20 avril à Erpent. Près de 130 personnes, venues des quatre coins de Belgique francophone, avaient fait le déplacement. Deux conférences étaient proposées, de même que des carrefours, des sketches sous forme de jeux de rôle et des temps de prière…
Mardi 9 avril, 9h, patro Saint-Hubert de Bièvre… les premiers enfants arrivent… d'autres les rejoignent vite, ainsi que les catéchistes et jeunes animateurs pour vivre ensemble ces trois jours de retraite.
Didier Chardez s’est vu décerner le Prix Médias Catholiques de la Bande Dessinée pour sa biographie de sainte Jeanne Jugan, publiée en 2012 aux éditions Coccinelle (1). Un album qui a été apprécié tant pour son graphisme et son scénario que pour son impact chrétien.
Du 9 au 13 avril, 150 jeunes se sont retrouvés à Soignies pour la 12e édition du festival Choose Life. Un événement qui allie festivité, ressourcement et partage. Plusieurs jeunes du diocèse avaient fait le déplacement.
L'abbé Fernand Stréber vient de sortir, de sa mallette, aube et étole. Dans une fiole, le vin qu'il utilisera pour la consécration... Encore quelques minutes et il accueillera, dans une salle qui sert aussi pour les représentations théâtrales, une trentaine de détenus de la prison de Namur. Juste avant, il prend un peu de temps pour relire les messages accrochés à la croix. Des messages où les détenus, avec des mots très simples, expriment leur douleur face à la maladie d'un proche, à des enfants qu'ils ne voient plus... Comme à chaque fois l'équipe d'aumônerie est à ses côtés pour faire partager à ces hommes, l'eucharistie. Avec quelques jours de retard, ils ont vécu la beauté de la vigile pascale et de la messe de Pâques.
Le Père Philippe Cochinaux, o.p., est l'invité de la Pastorale familiale diocésaine. Il donnera deux conférences - le 18 avril à Arlon et le 25 avril à Namur - sur le thème: ''Pour une liberté retrouvée: pardon et/ou réconciliation''. A tout moment, dans notre vie, nous sommes confrontés au pardon à donner ou à recevoir. Le pardon qui est encore bien différent de la réconciliation avec sa dimension personnelle et altruiste. Réconciliation qui elle n'interviendra peut-être jamais ou demandera toute une vie....
La différence fait partie de l’individu, mais joue-t-elle un rôle dans l’accès au bonheur? La question se pose pour tous, et particulièrement pour les personnes en situation de handicap. Ce thème a été retenu par la Pastorale des Personnes Handicapées Namur & Luxembourg pour sa journée de réflexion qui aura lieu le vendredi 3 mai prochain.
Ils sont amateurs, bénévoles, et beaucoup d’entre eux ont une large expérience de la scène. Les membres du Théâtre Buissonnier ont déjà joué de nombreuses pièces un peu partout en Belgique et à l’étranger. L'objectif de la troupe est de proposer des spectacles où Bible et actualité sont en résonance. La prochaine représentation aura lieu le samedi 27 avril à Hurtebise. Au programme: ''Quelle Capharnaüm?'', un spectacle qui exploite le parallélisme entre Capharnaüm et nos villes contemporaines.
A partir de ce 20 avril, chaque samedi, de 10 à 11h, une audition de carillon sera proposée à tous ceux et celles qui passent par les abords de la cathédrale Saint-Aubain à Namur. Thierry Bouillet, le carillonneur, actionnera les 49 cloches qui constituent le carillon.
Mgr Léonard et le sénateur Philippe Mahoux sont les invités de Jean-Pol Hecq pour une émission ''Et Dieu dans tout ça?'' consacrée ce dimanche 14 avril au projet d'étendre la loi de dépénalisation de l’euthanasie aux mineurs d’âge et aux personnes atteintes de maladies mentales dégénératives.
Du 1er au 9 août, une trentaine de résidents de l'IMP de Ciney séjourneront à Lourdes. Les organisateurs sont à la recherche de volontaires (minimum 15 ans) pour les y accompagner.
Tout comme le Brésil, la Belgique accueillera les Journées Mondiales de la Jeunesse en 2013! Trois formules sont proposées aux jeunes qui n'ont pas la possibilité de se rendre à Rio. Ils vivront ainsi, eux aussi, de beaux moments, dans l'esprit des JMJ, lors du Come & See qui passera par le diocèse ou encore à travers Orval Jeunes en Prières, cinq jours dans un monastère pour vivre en communion avec Rio. Le troisième rendez-vous aura lieu lui à Cambrai, ce sera le Samb'Rio.
Le groupe de pop louange lyonnais Glorious, qui vient de sortir un 7ème album CD, s’est inspiré du succès de la télé-réalité tel que la ''Star Academy'' pour lancer une ''worship academy''.
Le Mouvement des Focolari vous invite à participer, le samedi 20 avril prochain, au ''Let's bridge''. Une journée organisée pour les plus jeunes avec du sport et un spectacle mais aussi pour les autres, les adultes. Le pédopsychiatre Peter Adriaenssens participera à une table ronde sur le thème ''La confiance, fondement de l'éducation.''
Douze adultes ont vécu une nuit de Pâques des plus émouvantes. Ces adultes ont choisi, voici quelques mois, de rejoindre la grande famille des baptisés. Monseigneur Vancottem était à Mettet où il a baptisé Thierry.
Depuis de très nombreuses années, l’équipe d’animation liturgique de la paroisse de Graide convie les enfants du village à animer la messe du jeudi saint. Cette année, et pour la première fois, tous les enfants du secteur de Bièvre-Daverdisse ont été invités.
Les membres de Barbacapella aiment chanter, se produire sur scène et en plus, ils ont un grand coeur. Parmi ces artistes, l'abbé Jacques Detienne qui a été durant de nombreuses années directeur du Collège Saint-André à Auvelais. Avec lui, André, son frère mais aussi Benoît Delisse et Fernand Legrain. Depuis près de 20 ans, ils redonnent vie au répertoire des ''Quatre Barbus''. Un quatuor français dans la lignée des Frères Jacques connu pour ses parodies d'airs classiques mais aussi pour ses chansons françaises pour le moins décalées.
Dieu se raconte. Il se révèle au cours d’une histoire que les hommes se redisent de génération en génération. Raconter la Bible, c’est s’inscrire dans cette lignée. L’association œcuménique ''Chacun(e) raconte'' propose des contes inspirés des récits de la Bible. La prochaine racontée biblique aura lieu à l’église d’Athus, le dimanche 14 avril à 15h.
Le 21 avril, quatrième dimanche de Pâques, l’Eglise prie tout particulièrement pour les vocations. À cette occasion, le Service Diocésain des Vocations organise un après-midi de rencontre à l’abbaye de Maredsous. Le Père Dominique Collin, dominicain, interviendra sur le thème ''Vocations et espérance''. Cette année, les familles et amis de toutes les personnes en vocation dans l’Eglise sont particulièrement invités.
Personne ne va le contester: le monde a changé. En quoi ce constat a-t-il une influence sur la mission du visiteur de malades? C’est le thème qui sera abordé lors de la prochaine rencontre organisée par la Commission interdiocésaine des visiteurs de malades. Elle aura lieu le 20 avril à 9h30 au Collège N-D. de la Paix à Erpent. Des carrefours sont au programme, de même que des jeux de rôle et deux conférences: celles d’Arnaud Join-Lambert et de Sœur Françoise Barnoud.
C’est une équipe de passionnés du chant et de la musique, soucieux de leur mise en œuvre dans la liturgie qui, sans se lasser, se met au service des paroisses du diocèse. Elle attend les choristes, chefs de chorale, musiciens, prêtres, animateurs d’assemblée et paroissiens de la région, le samedi 20 avril aux sanctuaires de Beauraing, pour sa journée chantante annuelle.
 mars 2013

Si la Passion du Christ nous tourne vers tous les souffrants de notre monde, elle nous invite aussi à réveiller en nous cette flamme, cet enthousiasme, cet élan qui fait de nous des citoyens responsables et solidaires. Le 29 mars, jour du Vendredi saint, était une journée marquée du sceau de la passion à l’Institut Saint-Joseph/Sacré-Cœur de La Roche-en-Ardenne. Un enseignant de cette école nous fait l'écho des activités qui y étaient organisées.
La messe chrismale occupe dans le coeur des prêtres et de nombre de fidèles une place particulière. C'est durant cette célébration que l'évêque procède à la bénédiction des huiles utilisées, par les prêtres, tout au long de l'année lors des baptêmes, confirmations, ordinations sacerdotales... Une huile qui sert encore pour l'onction des malades. C'est encore durant cette célébration que les prêtres renouvellent leur promesse sacerdotale, celle prononcée le jour de leur ordination. Cette année, la radio RCF retransmettait, en direct, depuis la cathédrale, cette messe.
Mgr Rémy Vancottem a pris l'habitude de passer l'après-midi qui précède la messe chrismale avec les jeunes prêtres du diocèse. Entendez ceux qui sont ordonnés depuis, au maximum, dix ans. Une rencontre axée, cette année, sur l'évangélisation: sur les expériences des uns et des autres en paroisse, dans les groupes, à titre personnel.... Un moment de grande fraternité que Mgr Vancottem apprécie énormément.
Le nombre de catéchumènes, des adultes qui demandent le baptême, ne cesse de croître ces cinq dernières années dans notre pays. En 2013, ils seront au nombre de 167, tous diocèses confondus. Pour le diocèse de Namur, ils seront treize à recevoir le baptême.
Le rendez-vous était fixé ce week-end des 23 et 24 mars aux jeunes pour vivre la Journée mondiale de la jeunesse (JMJ) locale. Comme à Rome, à Chartres, à Fribourg, au Mont Saint-Michel, à Rio, les jeunes Belges se sont réunis dès samedi à Sint-Niklaas. L’après-midi, ils ont participé à divers ateliers bilingues: temps d' adoration, découverte de la cuisine dans la bible, l’expérience de la diaconie dans la ville de Sint-Niklaas mais aussi création de bracelets de la foi.
En décembre dernier, le Conseil interdiocésain des Laïcs (CIL) tirait la sonnette d’alarme à propos de l’accès au logement, appelant à la mise en place d’un ''plan Marshall''. Dans les jours à venir des membres du CIL interpelleront personnellement des ministres, députés, responsables de CPAS et autres décideurs à propos de la précarité des logements dans notre pays.
Noël au balcon, dimanche des Rameaux sous les flocons.... Une adaptation libre de la tradition populaire mais qui correspond tellement bien au déchaînement météorologique qui a accompagné la procession des Rameaux, à Namur. Palmes à la main, les fidèles ont gagné malgré tout, en procession, la cathédrale où après la lecture de la Passion, Mgr Rémy Vancottem a axé son homélie sur l'amour miséricordieux. Sur l'amour que Dieu nous porte.
Pour la troisième année consécutive, la Fédération du Tourisme de la Province de Namur organise une nouvelle édition de la marche ''De Namur à Saint-Jacques de Compostelle autrement''. Le départ a eu lieu ce vendredi 22 mars depuis le Musée des Arts anciens du Namurois. L’occasion d’une expérience humaine et d’un parcours mythique pour porter la province de Namur au-delà de nos frontières. Mais aussi la possibilité d’une démarche spirituelle: le chanoine Jean-Marie Huet était là pour donner la bénédiction à ceux qui le souhaitaient.
L’Université de Namur se dote d’un nouveau nom et d’une nouvelle identité visuelle. Pensé par les communicateurs de l’Université et réalisé par l’agence namuroise Deepwhite, le nouveau logo symbolise un livre ouvert donnant vie à l’arbre des connaissances. Il véhicule les valeurs et l’identité de l’Université de Namur: la transmission et la production du savoir, l’attention au dialogue et à la personne, l’ouverture à la société, la stabilité et le développement, la croissance et la durabilité, la confiance et la fiabilité.
Mardi 19 mars, en la cathédrale Saint-Michel et Sainte-Gudule à Bruxelles, a eu lieu dans la soirée une messe d’action de grâce pour l’intronisation du nouveau pape François. La célébration était présidée par Mgr André Léonard, en compagnie des évêques de Belgique, dont Mgr Vancottem, évêque de Namur. La foule de fidèles était nombreuse et enthousiaste…
Dans le cadre du 50ème anniversaire du concile Vatican II, de nombreuses conférences ont été organisées (et le sont encore) dans le diocèse. Les constitutions issues de Vatican II sont au nombre de quatre: Lumen Gentium, Gaudium & Spes, Dei Verbum et Sacrosanctum Concilium. Ces quatre textes ont donné lieu à la tenue de quatre conférences dans l’unité paroissiale de Wépion-La Plante. Des acteurs pastoraux de l’endroit nous en font l’écho.
Une forte odeur de peinture vient vous chatouiller les narines. A l'intérieur de la chapelle Ave Maria, c'est le chantier: les peintres sont au travail. Une peinture d'un beau bleu ciel qui flirte avec le turquoise a recouvert une grande partie des murs. Le reste est peint en jaune. Cette chapelle est au coeur de l'institut psychiatrique du Beau Vallon (Saint-Servais), une institution qui fête, cette année, ses 100 ans. Le 24 mars, dimanche des rameaux, la messe télévisée sera retransmise, en direct de Saint-Servais. Pour évoquer cet anniversaire et tous les événements associés, une rencontre avec l'équipe pastorale s'imposait.
Pour la toute première fois en Belgique, les Journées Mondiales de la Jeunesse auront lieu les 23 et 24 mars! Il s’agit d’un week-end qui réunira, à Sint-Niklaas, les jeunes, chrétiens croyants et en recherche, de l’ensemble du pays.
La Paroisse Saint-Roch de Bois-de-Villers a invité le groupe Family for Life pour un concert. L'occasion pour le public de découvrir ou de redécouvrir ce groupe composé de jeunes. Des garçons et des filles pour qui la vie n'a pas toujours été très simple. Ils ont choisi la musique, la chanson pour s'en sortir.
Lorsqu'il évoque la messe chrismale, Mgr Vancottem parle d'événement majeur dans la vie du diocèse. Cette célébration est l'une des principales manifestations de la plénitude du sacerdoce de l'évêque et le signe de l'union étroite des prêtres avec lui. Cette messe aura lieu le mercredi 27 mars, à 18h, à Namur, à la cathédrale Saint-Aubain. Mgr Vancottem la concélèbrera avec les prêtres de l'ensemble du diocèse qui renouvelleront leur promesse sacerdotale. Une célébration au cours de laquelle, il procédera encore à la bénédiction du saint-chrême mais aussi des huiles qui seront utilisées, tout au long de l'année, lors de la célébration des différents sacrements.
Nombreux sont ceux qui ont été touchés par l’accession au Pontificat du Pape François. Sa simplicité, sa cordialité et sa proximité des pauvres font l’unanimité. Pour permettre à chacun de mieux le connaître et de prier pour lui, ce qu’il a demandé, les éditions Fidélité ont imprimé des cartes de prière avec, au recto, son portrait, et au verso, une prière de Mgr Léonard.
RCF Sud Belgique propose une programmation variée, portant un regard chrétien sur le monde, l’actualité, la vie de notre diocèse, nos régions et nos communautés. Depuis quelques semaines, les émissions s’écoutent également dans la région de Bastogne, en FM sur le 105.4. Si la zone de diffusion de la station s’étend, l’équipe de bénévoles se mobilise toujours plus afin d’animer l’antenne, en particulier dans le sud du diocèse.
La formule est de Mgr Brunin, évêque du Havre, qui était l'invité, ce samedi 16 mars, de la troisième rencontre des acteurs du Chantier Paroissial à Ciney. Il est notamment intervenu sur le thème de ''la mission de l’Eglise, actualisée par nos communautés''. Pour l’écouter, une bonne centaine de personnes sont venues des quatre coins du diocèse. Mgr Vancottem était présent, de même que, bien sûr, les membres du Chantier. L’occasion pour tous d’approfondir ses connaissances, mais aussi et surtout de partager les expériences en groupes de travail et d’échanger lors des moments de convivialité.
Comme beaucoup d'entre nous, Mgr Vancottem était devant son poste de télévision lorsqu'il a découvert le visage du 266e évêque de Rome. L'évêque de Namur a été séduit par la sobriété du pape François. Sobriété dans le propos, dans la tenue mais aussi dans la gestuelle. Mgr Vancottem qui avait déjà eu l'occasion de le rencontrer voici quelques années, c'était lors d'un congrès axé sur l'eucharistie, a été ému en le voyant apparaître mercredi soir depuis la loggia centrale de la Basilique Saint-Pierre et surpris par la ressemblance avec un autre pape, Jean XXIII.
Il était un peu plus de 19h, mercredi, lorsque la fumée blanche tant attendue est sortie de la cheminée. Le 266e pape était élu. Restait à connaître son nom... Il aura encore fallu de longues minutes d'attente avant que le cardinal Taurant annonce ''Habemus papam''. Il s'agit du cardinal Jorge Mario Bergoglio, 76 ans. Il a choisi pour nom François. Très souriant, très humble, il a séduit dès sa première apparition.
Quels sont le profil et les attentes des professeurs de religion catholique en Belgique francophone? Un livre pour tout savoir sur les professeurs de religion en Wallonie et à Bruxelles vient d'être publié.
Oser souffler, s’octroyer un moment de répit, est bénéfique tant pour la famille ou l'entourage que pour la personne seule, malade, handicapée, âgée ou encore isolée. Les mutualités chrétiennes ont ouvert pour cela trois ''Eglantines'', des centres d'accueil et de loisirs à Differt-Messancy, à Bastogne puis à Bertrix. Chaque semaine de nombreuses personnes viennent y partager des moments de convivialité.
Un déménagement? Pas de quoi entamer le moral ni l'énergie de soeur Jeanine (la photo), Soeur Blanche. Cette enfant de la Baraque Fraiture a longtemps vécu au Burkina Faso avant de rentrer, alors qu'elle avait 70 ans, en Belgique. Il y a quelques jours, avec soeur Greta, elle a été fêtée par la paroisse de Saint-Marc qu'elle quitte pour s'installer à Salzinnes. Un nouveau départ? Sans aucun doute. Cette alerte septuagénaire qui habite depuis peu avec d'autres religieuses de la Communauté des Ursulines compte bien ne pas rester inactive.
''Peut-on euthanasier le lien social?''. Sous ce titre interpellant, les évêques de Belgique veulent faire entendre leur point de vue quant au projet d’extension aux mineurs et aux personnes démentes de la loi sur l’euthanasie. Au cours d’une conférence de presse, Mgr Léonard, archevêque de Malines-Bruxelles, s’est fait le porte-parole de ses confrères sur cette question actuellement en débat. Il était entouré de deux experts, les Docteurs Catherine Dopchie (côté francophone) et Chantal Kortmann (néerlandophone).
Le 19 mars prochain, ce sera la fête de Saint Joseph. La Pastorale Familiale diocésaine propose, à partir de ce lundi 11 mars et jusqu'au mardi 19 mars, de prier Saint Joseph. Un moment de prière pour la famille mais aussi pour le futur pape.
Les 23 et 24 mars, l'abbaye de Maredret vous invite à participer à une retraite sur le thème inspiré de l'évangile de Luc: ''Jésus pris résolument le chemin de Jérusalem.''
Gourmand Bruno Druenne? Sans doute un peu. Mais un gourmand qui aime partager son goût pour le chocolat avec les personnes qui lui rendent visite. Et plutôt que de jeter tout simplement les emballages de son chocolat préféré, celui frappé d'un éléphant, il installe le tout dans la chambre qu'il occupe au séminaire de Namur. Des emballages disposés avec beaucoup de créativité. Si Bruno est aujourd'hui séminariste, il n'oublie pas sa formation d'ingénieur en construction. Rencontre avec un collectionneur qui aime beaucoup, beaucoup le chocolat.
L'équipe du chantier paroissial a pris l'habitude, une fois par an, de convier à une journée de réflexion, tous ceux et celles qui sont déjà impliqués, dans les paroisses, par cette nouvelle organisation de vie en Eglise. Une journée, elle aura lieu le 16 mars, ouverte aussi à ceux qui désirent en apprendre plus sur le sujet. Mgr Brunin, évêque du Havre sera présent pour un enseignement sur le thème: ''Dieu ouvre la Porte pour la Mission.''
Les Pèlerins de Bouge seront le 16 mars prochain à l'église Saint-Amand à Spy. Les Pèlerins de Bouge, une compagnie théâtrale dont font partie des personnes malades ou encore souffrant d'un handicap. Elles se produisent dans des spectacles toujours très appréciés. A Spy, elles présenteront ''Le mystère de la Passion'', une relecture de l'évangile en s'attachant plus spécialement aux plus petits, aux plus fragiles.
''Allons à la montagne pour prier'', une invitation lancée par les moines de Maredsous. Le samedi 8 juin, ils proposent à chacun de s'intéresser à la prière à travers l'évangile de Luc mais aussi de la pratiquer tout au long d'une journée où l'on prendra son temps justement pour entrer en relation avec Dieu. Une journée au cours de laquelle la prière sera ainsi une priorité. Une date à déjà cocher sur votre agenda. Rendez-vous à l'abbatiale.
Annoncer la Parole de Dieu par le théâtre burlesque, c’est l’objectif poursuivi par la compagnie Catécado. Depuis 15 ans, la troupe s’exprime sur les planches des scènes de théâtre, dans le chœur des églises et en théâtre de rue. ''Notre-Dame de Dos'' est la dernière création du groupe, l’occasion pour les spectateurs de découvrir combien les épisodes de la vie de Marie sont présents dans nos vies personnelles et communautaires. Deux représentations sont annoncées dans notre diocèse: le samedi 9 mars à 19h à Temploux, et le dimanche 28 avril à 15h à Namur.
Les monastères de Maredret, en Belgique, et de Solan, en France, abritent tous deux une poignée de religieuses. Les Belges sont bénédictines; les Françaises sont orthodoxes. Leur point commun? Une attention accrue pour la terre et la création.
Les funérailles du cardinal Julien Ries se sont déroulées ce samedi 2 mars, à Tournai. Une célébration présidée par le nonce apostolique auprès du Royaume de Belgique, Mgr Berloco, assisté de l’évêque de Tournai, Mgr Guy Harpigny.
Il fait frisquet ce samedi matin. Quelques enfants ont choisi de se réchauffer en improvisant une course poursuite dans la cour de l'évêché. Les adultes remontent eux le col de leur veste et battent le pavé. Quelques minutes plus tard, tous prendront la direction de Malonne. Un pèlerinage d'une dizaine de kilomètres avec, une étape, un enseignement sur le thème de ce pèlerinage ''La foi, une lumière et une force pour la vie''. Il sera donné par deux membres de la Communauté des Béatitudes. Une journée où les jeunes auront encore découvert la vie d'hommes et de femmes qui, grâce à leur foi, sont devenus des êtres d'exception: sainte Thérèse, saint Vincent de Paul, Frère Mutien...
La messe d'action de grâce du diocèse pour le pape Benoît XVI a été célébrée, ce samedi, à Malonne. Elle était présidée par Mgr Vancottem. L'évêque de Namur rendra hommage à ''celui qui a été un témoin privilégié du Jésus que nous aimons par ses écrits, ses discours, ses homélies mais aussi par toute sa vie.''
Mgr Léonard lance une invitation à se réunir pour une journée de prière et d’intercession pour la conversion du cœur humain et la guérison de l’humanité. C’est la basilique de Koekelberg qui accueillera cet événement bilingue le samedi 9 mars, de 15h à 22h. Principal témoin: le Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine. Une navette partira de Namur.
 février 2013

''Jeunesse-Lumière'' est une école de prière et d'évangélisation, fondée en 1984 par Daniel-Ange. L’école est basée sur quatre piliers: la vie de prière, la vie fraternelle, la formation et la mission. Du lundi 4 au dimanche 10 mars, six jeunes de 18 à 25 ans, venus des quatre coins du monde seront de passage dans le Sud Luxembourg, dans le secteur d’Attert-Ouest. Des soirées de prière sont annoncées, de même que des témoignages et des moments de réconciliation. Les jeunes se rendront aussi au domicile des paroissiens.
Mgr Rémy Vancottem a, comme tout un chacun, été surpris par la démission du Pape Benoît XVI. Une démission qui l'a amené à réagir. ''C’est avec émotion que j’ai appris la démission du Pape Benoit XVI.'' Un acte que Mgr Vancottem qualifie de courageux. Il invite les membres de l'église diocésaine à prier pour le pape Benoît XVI mais aussi, pour ceux qui, prochainement, éliront son successeur. L'occasion aussi de se souvenir tout particulièrement d'une rencontre que l'évêque de Namur avait eu avec l'évêque de Rome.
...c’est le défi ambitieux que proposait la paroisse Saint-Martin à Arlon les 22 et 23 février derniers. Durant deux jours, participants et experts ont uni leurs réflexions pour avancer ensemble dans cette quête de sens.
L'antenne de Namur du ''Souffle de vie'' vous invite à une eucharistie qui sera célébrée le jeudi 7 mars, à 19h, dans la chapelle du Séminaire de Namur. Une eucharistie tout particulièrement dédiée aux familles qui ont perdu un enfant pendant la grossesse, par fausse-couche ou encore par avortement.
Les 23 et 24 février derniers, une centaine de jeunes belges se sont réunis au séminaire de Tournai pour préparer les Journées Mondiales de la Jeunesse 2013. Aventure spirituelle des JMJ, déroulement du voyage, santé, sécurité, tous les points ont été abordés.
Un nouveau venu dans le monde des publications religieuses: le numéro 1 de ''Culture et foi'' est en vente dans les librairies religieuses. On le doit à l'abbé Joseph Sagahutu. Un premier numéro qui a pour thème la profession de foi et la confirmation.
Le Cardinal Ries est décédé ce samedi 23 février à l'âge de 92 ans. Originaire de Fouches, il était considéré comme ''L'''expert en matière d'anthropologie religieuse. Il avait été créé cardinal par le pape Benoît XVI en janvier 2012. Un moment d'émotion pour ce féru de travail. Pas un jour sans qu'il ne se mette à son bureau. Il était occupé à peaufiner tous ses écrits. Les funérailles de Mgr Ries devraient avoir lieu le samedi 2 mars à la cathédrale du diocèse de Tournai: il vivait aujourd'hui à Villers-Saint-Amand.
''La foi: une force et une lumière pour la vie'', le thème de la prochaine marche Namur-Malonne qui aura lieu ce samedi 2 mars. Une marche qui rassemble beaucoup de jeunes -mais pas uniquement- pour prier, chanter, partager. La messe de clôture qui sera célébrée à 17h, à l'église paroissiale, par Mgr Vancottem sera une messe d'action de grâce pour le pape Benoît XVI qui, quelques heures plus tôt, aura renoncé à son épiscopat.
Pour André Stévenne, une page va bientôt se tourner. Le 10 mars prochain, il sera fêté par sa paroisse de Flawinne. Un village qu'il habite depuis 40 ans. Un village où il officie aussi comme diacre permanent depuis plus de 20 ans maintenant. Il a collaboré avec les différents prêtres en étant présent au moment des célébrations. Il s'est aussi chargé de la catéchèse, des baptêmes et depuis quelques années maintenant de l'accompagnement lors des funérailles. André et son épouse vivront désormais à Malvoisin où, avec leur grand coeur, ils se mettront au service des uns et des autres.
Fin octobre 2012, les carmélites de Mons ont dû fermer leur maison fondée en 1607. Tandis que certaines sont parties en maison de retraite, d’autres ont rejoint différentes communautés de France ou de Belgique. Parmi elles, cinq ont choisi le Carmel de Floreffe. Le déménagement s’est fait en douceur et a nécessité de la réflexion. Aujourd’hui, les sœurs sont réunies à Floreffe dans une communauté de solidarité et entendent bien saisir la chance de ce nouveau départ.
Faire le choix de partir en pèlerinage à Lourdes quand on a 13, 14, 15 ou 16 ans peut surprendre. Et pourtant, ils sont chaque année plusieurs dizaines à s'inscrire pour un séjour qui allie, gage de succès, des moments spirituels mais aussi ludiques. Le prochain pèlerinage des ados - ce sera la dixième édition - aura lieu du 17 au 24 juillet. Véronique Paquay, assistante paroissiale à Gedinne, fait partie, depuis quelques années maintenant, de l'aventure. Son enthousiasme a de quoi convaincre les derniers réticents.
''Maison d’Evangile'', c’est le nom d’une méthode de lecture de la Parole de Dieu. De petits groupes se réunissent, lisent un passage de la Bible, puis échangent ensemble dans une atmosphère conviviale. La technique est ouverte à tous, mais convient particulièrement aux jeunes qui, spontanément, parlent librement de leur ressenti. Le Service Jeunes du diocèse de Namur invite les personnes proches des jeunes à une matinée de formation à cet outil. Rendez-vous le samedi 2 mars, de 9h30 à 13h, dans les locaux de la Famille Marie Jeunesse à Ciney.
''Faut qu'on Parle'' l'émission-débat de MAtélé s'intéresse, ce vendredi 15 février, aux fabriques d'église, à leur avenir plus précisément suite au projet de réforme actuellement à l'examen chez le ministre Paul Furlan, ministre des pouvoirs locaux. Le thème de l'émission diffusée ce soir (18h25, 20h25 et 22h25) avec des rediffusions ce samedi et ce dimanche, à 15h: ''Que fabriquent les fabriques?''
Les frères de la communauté Saint-Jean de Libramont vous invitent à participer à un week-end jeune. Un week-end préparé avec les jeunes qui, au fil des semaines, viennent au Prieuré pour y prier, s'y ressourcer... Les 16-30 ans ont ainsi rendez-vous du vendredi 22 février au dimanche 24 février. Le thème: ''Parce que je suis faible, c'est alors que je suis faible.'' Un temps de prière de détente mais aussi de pardon.
''L'Eglise doit être fidèle à l'Evangile mais elle doit aussi lui donner une nouvelle visibilité'' souligne l'abbé Jean-Marie Jadot (la photo). Voilà ce qui a motivé le curé doyen d'Arlon et vicaire épiscopal dans l'organisation des 24 heures. Un événement qu'il met sur pied, avec une petite équipe, tous les deux ans. La prochaine édition qui se déroulera ces 22 et 23 février aura pour thème: le sens de la vie.
Il y a quelques jours, les catéchumènes faisaient connaissance avec leur évêque et partageaient, avec lui, un temps de prière. Dimanche dernier, premier dimanche de Carême, les futurs baptisés de la nuit de Pâques retrouvaient Mgr Vancottem pour vivre l'Appel décisif. Un moment partagé avec la communauté de Sainte-Julienne à Salzinnes.
Un paléoanthropologue, un écrivain et un candidat aux dernières présidentielles françaises, c’est le menu de printemps concocté par l’Université de Namur pour son cycle de Grandes Conférences. Premier rendez-vous ce mardi 26 février.
Ce jeudi 21 février votre pause de midi sera musicale du moins si vous passez la porte du Séminaire Notre-Dame de Namur. Trois étudiants de l'Imep proposeront un concert de midi, concert de musique de chambre qui mettra en évidence Bach, Haendel...
Régulièrement, la RTBF vient installer ses micros, à Arlon, dans l'église Saint-Donat. Durant sept dimanches, c'est de cette église arlonnaise que la messe radio sera retransmise. Pour le prêtre comme pour le chef de choeur et l'organiste, c'est loin d'être une première. Alors, cette diffusion radio on la vit sereinement. Seul stress? Le timing rigoureux: si à 10h53 la messe n'est pas terminée, on coupe l'antenne!
''Mon épouse infidèle, Je vais la séduire, Je la conduirai au désert et Je parlerai à son cœur.'' (Osée 2, 16) Voilà l’initiative d’un époux on ne peut plus amoureux et c’est la déclaration du Seigneur qui traduit si bien le temps du Carême qui s’ouvre pour nous.
Venu d’Allemagne, le nouvel orgue de La Roche est désormais opérationnel. La saison 2013 des ''Orgues de l’Ourthe'' a été dévoilée récemment à l’occasion d’une conférence de presse. Au programme: l’inauguration officielle de l’instrument ce dimanche 17 février, et de nombreuses activités, dont un concert exceptionnel, le 19 juillet, à l’occasion du Festival du ''Royal Juillet Musical de Saint-Hubert.''
Chaque jour, ce sont des dizaines d'hommes et de femmes, des jeunes et des moins jeunes qui poussent les portes du sanctuaire dédié à sainte Rita. A Bouge, la fête solennelle sera célébrée le 22 mai prochain. En attendant, depuis le 7 février et jusqu'au 16 mai, chaque jeudi, on se souvient des quinze dernières années de la vie de cette femme invoquée pour les causes difficiles voire désespérées. Chacun de ces jeudis, l'eucharistie est célébrée à 15h.
Ce dimanche 10 février à 15h, l’église décanale St-Victor d’Auvelais accueillait l’évêque de Namur, Mgr Rémy Vancottem, pour l’ordination diaconale en vue du sacerdoce d’un séminariste du Séminaire Notre-Dame, Francesco Lentini. Outre le doyen de l’endroit, l’abbé Philippe Masson, qui a accueilli l’assemblée par un mot chaleureux, une quarantaine de prêtres et de diacres étaient présents, dont les deux diacres récemment ordonnés à Malonne, Santiago et Ireneusz (lire par ailleurs).
Ce mercredi 13 février, mercredi des cendres, marque l'ouverture du Carême. Nous avons maintenant quarante jours pour nous préparer à Pâques. Mgr Rémy Vancottem, évêque de Namur, présidera la célébration avec imposition des cendres qui aura lieu à 18h30, à Namur, à la cathédrale Saint-Aubain.
Un Petit Café Au grand Coeur. Une action solidaire qui compte déjà 455 adhérents sur sa page Facebook. Mais Kesako ? Un groupe de ''gensbons'' à Namur, qui distribue deux fois par semaine du café aux personnes vivant dans la rue, très simplement…
La revue Panorama évolue avec une priorité: ''accompagner ses lecteurs dans leur spiritualité et leur quête de sens au quotidien''. Voici donc un nouveau format, une nouvelle mise en page, de nouvelles rubriques et de nouveaux chroniqueurs.
''Soutenir les paysans, c'est lutter efficacement contre la faim'', ce sera thème de la prochaine campagne Entraide et Fraternité qui se déroulera durant ce carême 2013. Des collectes auront lieu dans les églises afin de soutenir les actions menées. Il y aura également, en province de Namur comme du Luxembourg, des rendez-vous pour partager un repas, discuter avec des paysans venus d'Afrique, assister à la la projection de films sur le thème de la campagne... A vos agendas pour ne rater aucun de ces moments.
A plusieurs reprises, durant l'année, les assistants paroissiaux ont pris l'habitude de se réunir. Outre le plaisir de se retrouver et d'échanger sur les initiatives, les projets développés dans les paroisses, ces journées se veulent encore formatives. Lors de la dernière rencontre qui a eu lieu à Ciney, les assistants paroissiaux ont ainsi approfondi leurs connaissances en matière de fabrique d'église mais aussi de fiscalité.
Une fois de plus, la tradition a été respectée à Habay-la-Neuve. Samedi soir, c’était fête de Chandeleur, la présentation de Jésus au Temple. Une fête qui réunit chaque année un grand nombre de personnes. En cette célébration festive et colorée, Noël était tourné vers Pâques, et toute la veillée pascale était représentée: l’eau, le feu, la lumière, la Parole de Dieu et le Pain de Vie. Le Frère Robert Lemaire, de la Communauté du Bua de Habay, nous livre sa vision poétique de la célébration.
Le concept vient du Québec et connaît un joli succès dans un des secteurs du doyenné de Gedinne. La P'tite pasto a été imaginée pour les familles, une activité à partager entre parents et enfants. Une manière encore de donner ou de redonner goût à la parole de Dieu et de déjà intéresser les enfants - même les plus petits - aux grands thèmes de la vie. Marie-Josée Roy, assistante paroissiale, a mis en place cette activité, elle fait partager son expérience.
Depuis plusieurs semaines maintenant, neuf adultes du diocèse se préparent à leur baptême qui aura lieu, dans leur paroisse, la nuit de Pâques. Il y a quelques jours, ils ont eu l'occasion de rencontrer Mgr Vancottem, de parler du baptême bien sûr mais aussi de partager un temps de prière avec l'évêque.
Du 13 février au 31 mars, les frères Dominicains de la province de France fêtent les 10 ans de leurs retraites en ligne. Pour cette occasion, ''Retraite dans la Ville'' devient ''Carême dans la Ville'', une nouvelle édition de retraite pour le Carême avec une version web et une version optimisée pour les Smartphones.
A Ligny, parmi les membres de la Confrérie de la Passion, la tension monte. Chaque dimanche de carême, 140 acteurs et collaborateurs bénévoles permettront de revivre les épisodes les plus marquants de la vie du Christ. Ce théâtre religieux existe depuis le Moyen Age. Le rideau se lèvera pour la première fois, cette année, le dimanche 17 février, à 15h30. Rendez-vous au Cercle royal Saint-Joseph (Ferme d'en Bas) à Ligny.
Depuis quelques mois, un très beau crucifix a trouvé, tout naturellement, sa place dans l'église romane de Wéris. Dans le doyenné de Barvaux, on a souhaité que cette réalisation soit signée d'un artiste de la région. Le choix s'est porté sur Clément Brilot, 18 ans. Un jeune homme de Aye qui n'est jamais aussi heureux que lorsqu'il travaille le bois. Clément a choisi le chêne et le tilleul, deux essences du pays. Avant de faire vrombir sa tronçonneuse, ce passionné a pris feuilles et crayons. Des esquisses qui ont donné lieu à des modifications, à des évolutions sur base d'un travail de réflexion mené avec le curé de Wéris, l'abbé Roquet.
L'annuaire diocésain 2013 est en vente, depuis quelques jours maintenant, dans les CDD-librairies religieuses de Namur et d'Arlon. Le début de l'année correspond avec la sortie du nouvel annuaire diocésain dans une version mise à jour, bien sûr. Vous y trouverez ainsi les coordonnées des prêtres, des diacres, des assistants paroissiaux... mais également des différents services en fonction dans le diocèse.
 janvier 2013

L’asbl Saint François à Bastogne s’occupe et gère depuis 2003 l’ancien couvent des Frères Franciscains. Cette association, a besoin de soutiens.
L'abbé Henri Thiry s'en est allé, il allait avoir 93 ans. Un prêtre qui ne laisse que de bons souvenirs. Le jour de ses funérailles, les hommages se sont multipliés. Hommages de jeunes et de moins jeunes pour évoquer sa disponibilité, sa créativité, son amour des autres. ''De ce petit village d’Opont jusqu’à Corbion et Tournay-Sorvay, nous n’oublierons jamais le visage d’un sage accueillant et paisible, prêt à rendre service, à rassembler des amis pour faire la fête, beaucoup de fêtes, surtout au nouvel an''. soulignera l'abbé Joseph Sagahutu.
La sixième édition de la Journée des Eglises Ouvertes aura lieu le samedi 1er et dimanche 2 juin et aura pour thème ''Les couleurs du patrimoine''. Les inscriptions, il reste très peu de temps, se font en ligne.
Bien que la date fixée pour l’introduction de dossiers à la procédure d’arbitrage soit dépassée, les évêques et les supérieurs religieux ont demandé aux différents points de contact de poursuivre leur mission, tant au niveau des diocèses que des congrégations religieuses.
Les 15, 16 et 17 février, le Centre Don Bosco de Farnières (Vielsalm) organisera une retraite destinée aux personnes divorcées. Elle est intitulée ''Divorcés, renaître en église.'' Le Père Jean-François Meurs et des laïcs animeront ces journées avec conférences, temps de parole, prière....
Le froid de ces derniers jours n’a pas empêché la présence de près de 250 personnes, le 26 janvier dernier à Malonne, pour l’ordination diaconale de Santiago et Ireneusz, lors d’une célébration présidée par Mgr Vancottem. La plupart des personnes présentes étaient des fidèles du Chemin Neocatéchuménal, avec qui les deux nouveaux diacres cheminent depuis longtemps pour devenir adultes dans la foi. Ils étaient accompagnés des paroissiens de Malonne, de même que par une petite délégation de Bertrix, lieu de leur premier stage paroissial.
''Etre Chrétien aujourd'hui en Eglise... A la lumière du trésor de Vatican II'' c'est là le thème de la neuvaine de prière à Notre-Dame de Lourdes qui aura lieu du dimanche 3 au lundi 11 février à Arlon à l'église Saint-Martin ou encore à Saint-Bernard. Une neuvaine qui s'inscrit dans le cadre de l'année de la foi.
Entraide et Fraternité organise une journée de formation, un temps de découverte des outils mais aussi de la thématique de la prochaine campagne qui aura lieu durant le carême. Une journée pour, à travers un choix d’ateliers, vous donner des moyens et des idées afin de sensibiliser les différents publics. Cette année l'agrobusiness et l'agriculture paysanne seront au centre des réflexions. Rendez-vous le vendredi 8 février, à Namur, 20, rue Rupplémont, à l'Escholle des pauvres.
Afin de faire connaître leurs activités et de recruter de nouveaux intéressés, tous les patros de Wallonie-Bruxelles vont ouvrir les portes de leurs locaux, ces 2 et 3 février.
Prions en Église propose un guide à l’usage des jeunes conçu comme un livret d’accompagnement à la démarche YouCoun. Lancée à l’occasion du 50ème anniversaire du Concile Vatican II le 11 octobre dernier, la démarche YouCoun a pour objet de donner aux jeunes, les bases essentielles pour célébrer, comprendre et promouvoir Vatican II pendant la période jubilaire d’octobre 2012 à décembre 2015.
Né de la volonté des responsables du patrimoine artistique et culturel du Vatican, ce guide ''Vativcano'' a été publié par la maison d’édition italienne Jaca Book, en partenariat avec la Librairie éditrice vaticane et les Musées du Vatican. Il est actuellement disponible en français, italien, anglais et espagnol. Et prochainement en russe.
L'Institut Diocésain de Formation (Idf) fonctionne depuis septembre dernier. Les cours qui y sont donnés s'adressent - en priorité - à ceux qui se destinent à devenir acteurs pastoraux: candidats diacres, futurs assistants paroissiaux... Ces cours sont aussi accessibles à Monsieur et Madame Tout le Monde. En fonction de ses centres d'intérêt, de ses interrogations chacun y trouvera un cours pour satisfaire sa curiosité, répondre à ses questions. Des cours qui ont lieu à Namur, à Rochefort et à Habay-la-Vieille et qui reprennent dès ce 26 janvier.
Ce samedi 2 février, à 18h30, Mgr Rémy Vancottem célébrera, à la cathédrale Saint-Aubain de Namur, la Présentation de Jésus au Temple. Ce samedi est aussi la Journée de la Vie Consacrée. Des représentants des communautés mais aussi des laïcs engagés seront présents, autour de l'évêque, pour cette célébration qui s'inscrit encore dans le cadre de l'Année de la Foi.
Dans le cadre de la campagne de Vivre Ensemble sur le thème ''jeunes et précarité'' une rencontre-débat est programmée ce vendredi 25 janvier, à 19h30, à Bouge. Autour de la table, des spécialistes du travail avec les ados ou encore les jeunes adultes. Le thème abordé: ''Jeunes aujourd'hui: souffrances et espoirs...''.
Les 22 et 23 février, Arlon vivra à l'heure des ''24 heures''. Vingt-quatre heures pour réfléchir sur un thème et quel thème! Celui du sens de la vie. Frank Andriat pour une conférence, la psychologue Florence Hosteaux ou encore le philosophe Jean-Michel Longneaux invités d'une table ronde mais aussi des ateliers accessibles à tous sont au programme. Un temps à vivre à l'INDA (Institut Notre-Dame d'Arlon) qui met ainsi ses locaux à la disposition des organisateurs.
Les demandes qui arrivent sur les bureaux de l'équipe du Centre des Immigrés Namur-Luxembourg sont nombreuses, plusieurs centaines par an. Des hommes, des femmes, des familles, des étudiants qui débarquent en Belgique et qui ont bien du mal à se retrouver, par exemple, dans les démarches administratives. Certains sont sans papier, à la rue... Le CINL est souvent le premier point de chute. Des permanences fonctionnent à Namur, Marche, Libramont et Arlon.
Hadelin de Celles est un moine originaire d'Aquitaine. Né en 617, disciple de saint Remacle, il s’est établi dans un ermitage de la région de Celles pour entreprendre sa mission d’évangélisation de la région. Décédé le 3 février 690, puis canonisé, le culte du saint s’est rapidement développé. Aujourd’hui encore, son souvenir est toujours bien présent dans le petit village de la Lesse. Le dimanche 3 février prochain auront lieu les traditionnelles festivités en son honneur, dont la procession des reliques.
''Terre de Sens'' est une organisation de l’ASBL des Pèlerinages Namurois. Depuis 2008, elle propose une philosophie de voyages à vocation spirituelle. Au travers de rencontres et de visites, ces voyages sont des moyens de mener une réflexion de groupe en insistant sur le sens des faits et des choses. Florence est au programme de la saison 2013, de même que Saint-Omer, Dubrovnik et Rome. Dans le cadre de l'unité des chrétiens, il faut aussi épingler le voyage de juillet qui partira à la découverte de l'anglicanisme.
Depuis que l’on peut dissocier la sexualité de la reproduction, les comportements affectifs et sexuels n’ont cessé d’évoluer. Les liens entre les sentiments, le plaisir, l’engagement, l’exclusivité peuvent se décliner de multiples façons et le poids des normes morales a considérablement décru. Certains y voient une libération inédite, d’autres crient à la décadence. La ''sexualité récréative'', voici le thème proposé par la dernière édition des Nouvelles Feuilles Familiales.
Les ouvrages de référence en matière de fabriques d’église sont rares ou anciens. Ils ne rendent pas compte de l’évolution institutionnelle de la Belgique et ignorent aussi bien les nouveaux décrets que l’évolution de la jurisprudence et de la doctrine. Ce nouvel ouvrage entend proposer aux praticiens une synthèse actualisée et pratique de la législation en matière de gestion du temporel des cultes.
Saint-Gérard, Maredsous, Maredret, Ermeton-sur-Biert… L’Entre-Sambre-et-Meuse est terre d’abbayes et de monastères. Celui d’Ermeton vient de vivre un événement important, l’élection d’une nouvelle prieure. Après vingt-huit années passées à la tête du monastère Notre-Dame, mère Loyse a donc fait place à mère Marie-Paule. Rencontre avec celle qui va maintenant guider la communauté bénédictine.
L'Asbl Sainte-Thérèse vous propose, cette année encore, un pèlerinage à Lisieux. Vous partirez ainsi du lundi 8 avril au jeudi 11 avril sur les pas de la petite Thérèse. Il est temps de s'inscrire.
La brochure ''Vatican II: Communion et Mission'' a été éditée dans le cadre du cinquantième anniversaire du Concile. Le diocèse de Namur souhaite qu'elle serve de base à des rencontres -par exemple au sein des paroisses- et qu'elle soit le point de départ de discussions et de moments de partage. La publication est divisée en cinq parties -cinq soirées- pour mieux comprendre le contexte du Concile et les Constitutions essentielles. Chacune de ces parties se termine par une prière. Voici celle qui est prévue dans le cadre de la veillée de prière: la prière pour l’Année de la Foi.
L'échange de bons voeux, une tradition on ne peut plus sympathique qui a bien sûr aussi été respectée dans le diocèse de Namur. C'était vendredi dernier au Séminaire de Namur et c'est Mgr Lamsoul, le Doyen du Chapitre cathédral qui s'est chargé de souhaiter à Mgr Vancottem et à Mgr Warin, aux prêtres, aux diacres, aux représentants des communautés religieuses, aux laïcs... une très belle année 2013. Des souhaits qui clôturaient des propos dans lesquels le doyen du chapitre qui est aussi vicaire épiscopal chargé des affaires économiques a précisé qu'aujourd'hui, dans une société en crise, nous avions un avenir à inventer. Il invitera encore nos dirigeants ''à éviter les dépenses fallacieuses et de prestige''.
La Faculté de Théologie de l’Université catholique de Louvain et les services de formation des diocèses francophones de Belgique organisent le mardi 22 janvier entre 9h et 16h30 à Louvain-la-Neuve (Auditoire Montesquieu 01) une journée sur le thème: Quelle réponse pastorale donner aux nouvelles quêtes spirituelles? Cette formation est destinée particulièrement aux acteurs pastoraux, prêtres, diacres et laïcs.
Dennis Gira, théologien, chercheur et écrivain - il est l'auteur de ''Le dialogue à la portée de tous (ou presque) - sera le mercredi 23 janvier prochain à Namur. Son objectif à travers sa conférence: nous donner des règles d'or pour ''entrer en dialogue''.
Comment lire la Bible de manière détaillée voilà ce que nous propose le Père André Fossion, s.j.. Ce sera une redécouverte des textes bibliques bien connus. Son cours ouvert à tous aura lieu, à Namur, à la Faculté de Philosophie et Lettres.
En achetant une bougie de neuvaine JMJ, vous soutenez, par la prière, les jeunes qui vont y partir l’été prochain… Et en plus, vous participez financièrement aux frais du voyage.
Dans le cadre du 50eme anniversaire du Concile Vatican II, Marie-Hélène Lavianne (la photo), donnera une conférence le mercredi 16 janvier prochain à Bouge. Elle abordera les grandes lignes de ce Concile à travers le thème: ''Un événement inédit, un message pour aujourd'hui''.
Depuis plusieurs publications maintenant, Vérité et Espérance ainsi que Pâque nouvelle, revue de formation chrétienne ne font plus qu'un. Dans la publication qui vient de sortir outre un édito consacré à Benoît XVI, le pape qui ''twitte'', un article très fouillé est dédié à l'année de la foi, année qui coïncide avec le cinquantième anniversaire du concile Vatican II.
Les uns ont décidé de prendre une retraite bien méritée tandis que les autres font leurs débuts en tant que doyen. Dans le doyenné de Messancy, le doyen Krier laisse ainsi la place au doyen Graas. Même scénario dans le doyenné de Jambes où l'abbé Moline succède au doyen Crémer. Portait de ces prêtres à un tournant de leur ministère.
Depuis 1984, le diocèse de Namur, avec la collaboration des autres Églises de la région, invite chaque année une Église chrétienne à partager son témoignage chrétien. Il s’agit d’une formule qui est –jusqu’ici– unique au monde, et qui, depuis plus d’un quart de siècle, permet de découvrir les richesses des différentes traditions chrétiennes. De là naissent des amitiés durables avec des croyants de toute une gamme d’histoires, de persuasions et de spiritualités. Cette année, c’est l’Eglise Protestante des Frères Tchèques qui est invitée et qui présente son témoignage.
Missionnaire en Afrique pendant plus de 30 ans, le Père Jacques Patout a conduit là-bas toutes sortes de véhicules. Des voitures pour traverser en bac les rivières, mais également tous les types de moto: de la Honda 125 à la Harley Davidson, si difficile à manier dans les chemins de sable. De retour en Belgique, il y a 22 ans, c’est au vélo qu’il s’est mis. Encore récemment, on pouvait le croiser sur sa bicyclette, parcourant les rues de Namur et les bords de Meuse. Un loisir auquel il a dû renoncer provisoirement pour des raisons de santé. Aujourd’hui, ce Père jésuite originaire de Lessive revient sur son parcours en Afrique et en Belgique. Auteur de plusieurs livres de spiritualité, il se veut optimiste quant à l’avenir de l’Eglise… pourvu qu’elle puisse compter sur la collaboration des laïcs dont elle a besoin.
Le Père Pierre Ruquoy propose un deuxième livre. Après ''Les fleurs de soleil'', il publie ''Au rythme du tambour''. Les bénéfices iront aux orphelins dont il s'occupe: des jeunes et des moins jeunes qui vivent avec lui dans le petit village de Mulungushi Agro, en Zambie. Ce livre, c'est la vie de tous les jours illustrée de passages d'Evangile. A moins que ce ne soit l'inverse. Un nouveau livre témoignage signé d'un père scheutiste originaire de Ligny et qui passe sa vie à venir en aide aux plus démunis de l'autre bout du monde.
Chaque année, l'abbaye de Maredret accueille de très nombreux visiteurs. Des hommes et des femmes, des jeunes et des moins jeunes venus demander aux soeurs bénédictines d'être un relais, via leurs prières, vers la Vierge Marie. Depuis peu, les bénédictines proposent, chaque samedi, aux fidèles, de les rejoindre et de partager avec elles ce temps de prière, de louange.
On a tous entendu, un jour ou l'autre, cette réflexion: ''oh, cette année, Pâques tombe tard...'' L'inverse est d'ailleurs aussi vrai: ''Il ne fera jamais beau à Pâques, ça tombe bien trop tôt''... Qu'est-ce qui peut bien faire que Pâques ''tombe'' tôt ou tard. Explications.
Il faut parfois peu de choses pour débloquer la situation d’une région qui va mal: un programme de formation, une équipe qui écoute les besoins et cherche les solutions avec ses partenaires, des bénévoles qui vendent de drôles de p’tits bonshommes en plastique… Pour Îles de Paix, c’est le coup de pouce qui fait le déclic. Laurence Albert, secrétaire générale, explique la démarche de l’association.
Le 35e ''pèlerinage de confiance à travers la terre'' de Taizé, qui se déroule chaque année dans une ville différente s’est achevé ce 2 janvier. Plus de 40.000 jeunes chrétiens se sont retrouvés à Rome. Plus qu’un succès, cette participation démontre à quel point, dans une société pourtant en proie à bien des difficultés, l’Espérance reste vivace. Ces jeunes en ont été les témoins, dans l’oecuménisme.