Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
28/4/2022
Le 22 mai, à Bouge, on fête sainte Rita
Le sanctuaire dédié à sainte Rita est fréquenté, chaque jour, par des dizaines de personnes. Des hommes et des femmes, des jeunes et des moins jeunes qui viennent à Bouge pour prier cette sainte invoquée pour les causes difficiles voire désespérées. Plusieurs rendez-vous sont proposés tout au long du mois de mai et le dimanche 22, jour de l’anniversaire de la mort de cette sainte, ce sera la toute grande foule.
Sainte Rita continue à occuper beaucoup de place dans le cœur et les prières de bien des personnes. Comment ne pas se sentir proche de cette femme qui n'a pas été épargnée par les difficultés de la vie. Avant d'être religieuse et d'être, bien plus tard, canonisée, Rita s'est mariée et a eu deux enfants. Son mari est brutal, alcoolique. Elle ne répond à sa violence que par la patience et la prière. Elle est surnommée par ses voisines : ''la femme sans rancune''.
Lorsque son mari est assassiné, Rita qui connaît les auteurs, ne les dénonce pas et leur pardonne. Elle prie pour que ses enfants meurent plutôt que de devenir des meurtriers en voulant venger leur père. Son vœu est exaucé...
La jeune veuve frappe alors à la porte du monastère des sœurs augustines : elle souhaite y être admise et y poursuivre sa vie. Par trois fois, elle sera refoulée : les religieuses ne veulent pas, dans leurs rangs, d'une femme mariée devenue veuve.
L'histoire raconte qu'un soir de Noël, saint Jean-Baptiste, saint Augustin et saint Nicolas la transportent - endormie - dans le monastère. Au réveil, les Augustines doivent l'accepter mais ne la ménagent pas. Elles lui imposent une épreuve : les Augustines lui demandent d'aller réconcilier, dans le village, les clans hostiles. Elle relève avec succès le défi.
Un Vendredi Saint, alors qu'elle prie devant le Saint-Sacrement, une épine de plâtre de la couronne du Christ se détache et blesse la future sainte au front. Une blessure douloureuse qui ne guérira jamais.
Épuisée par la vie, malade, un soir de l'hiver 1457, elle demande à sa cousine de lui apporter une rose du jardin. Alors que tout est recouvert de neige, une rose a fleuri. Cette fleur, elle l'offrira à ses consœurs. Le 22 mai, à 76 ans, elle s'éteint.

Calendrier des célébrations
À l'approche du 22 mai, de nombreuses célébrations vont se dérouler au sanctuaire de Bouge.
Retrouvez en téléchargement ci-dessous le programme complet du mois de mai.
Au cours de chaque messe, bénédiction de roses vendues sur place. Elles sont à offrir aux malades ou à garder sur soi afin ''que ceux qui les porteront sur eux soient guéris de leurs infirmités et que le Mal n'ose plus les inquiéter.''
Chaque jour, la vénération des reliques de Ste Rita est proposée.
Possibilité de se restaurer à l’accueil (café, boissons, potage, tartes).

Infos :
Sanctuaire Sainte Rita
rue du Grand Feu, 37 à Bouge
Tél. 081/21.11.23
www.sainteritabouge.be
Translate in English - Nederlands - Deutsch
Liste des fichiers liés :


 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse