Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda
En vue de la rentrée, l’enfant et ses parents préparent le matériel scolaire alors que la famille envisage de prendre un nouveau rythme. Pour les plus jeunes, l’inquiétude est parfois de mise, surtout lorsqu’il s’agit de passer un cap. 6, 12, 18 ans sont des âges de profonds bouleversements.
Les vacances, c’est tellement sérieux qu’il faut bien que les Écritures en parlent. Quelle joie spirituelle si on leur trouvait un fondement biblique! Malheureusement, l’idée d’un arrêt codifié des activités habituelles est une notion relativement récente, née avec les civilisations urbaines, et surtout très occidentale; l’homme de la Bible ne prend pas de vacances. Par contre, en fait d’arrêt codifié des activités habituelles, il connaît le sabbat. Tiendrions-nous une piste? Et si méditer sur les vacances, c’était, à l’échelle d’une année, méditer sur le sabbat hebdomadaire, un des piliers de la religion d’Israël? Du coup, la portée spirituelle des vacances serait de belle taille…
Alors que nous sommes en période estivale, l'évangile du onzième dimanche nous parlait du Royaume de Dieu. La parabole de la semence – qui parle d'elle-même – évoque la croissance du règne. ''Ça pousse tout seul'', c'est bien le sens de la première parabole. ''Moi, j'ai planté, dit saint Paul, Apollos a arrosé mais c'est Dieu qui fait croître.'' Il y a une force irrésistible qui fait pousser la semence: ''La semence germe et grandit que le semeur dorme ou se lève, il ne sait comment'', dit l'évangile.