Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
28/5/2021
La procession de la Trinité, à Walcourt, sous covid.
Notre-Dame de Walcourt fait l'objet, dans l’Entre-Sambre-et-Meuse, d'un véritable culte. Chaque jour, des personnes poussent la porte de la basilique et viennent se confier auprès d’elle. À la Trinité, Notre-Dame sort de la basilique pour, escortée de plusieurs centaines de marcheurs, sillonner la campagne environnante : ce sont les « grands tours ». Avec la crise sanitaire, l'événement aura cependant lieu en comité restreint, le 30 mai.
Normalement, une fois par an, lors de la procession de la Trinité (le dimanche qui suit la Pentecôte), la statue de Notre-Dame de Walcourt sort. Elle est ainsi emmenée en pèlerinage : ce sont les « grands tours », une procession de 7 kms avec des arrêts devant les chapelles, les potales. La procession est escortée par plusieurs centaines de marcheurs.
On raconte que cette Vierge tenant sur ses genoux l'Enfant Jésus aurait fait des miracles. Elle aurait guéri des personnes, stoppé un incendie dans une ferme... Le fascicule publié sur le culte de Notre-Dame de Walcourt parle de ''grâces reçues qui n'ont pas donné lieu à une approbation de l'évêque étant donné le manque de preuves assez judicielles.'' Le doyen de Walcourt, le chanoine Tornafol, aime préciser qu’elle bénéficie néanmoins, par son couronnement, d’une reconnaissance depuis 1775.

La procession de la Trinité en temps de covid.
En 2020 déjà, Notre-Dame de Walcourt était sortie sous conditions. Au lieu d’être installée sur un dais de procession, elle avait été placée dans une remorque elle-même tractée par une voiture. Le tout avait sillonné les rues de Walcourt avec de nombreux arrêts devant les maisons pavoisées et des marcheurs isolés, en habits, qui jouaient du fifre. Cette année encore, la sortie de Notre-Dame se fera sous conditions :
La matinée du 30 mai, deux messes en plein air seront données en présence de l'évêque. Une première messe à 9h pour les paroissiens et une seconde, à 10h30, pour les marcheurs. Chaque célébration pourra accueillir 50 personnes.
À 11h, deux groupes de 25 autres marcheurs se réuniront afin de reconstituer le miracle du jardinet en présence de membres du clergé, du Gardien de la Vierge et du seigneur de Walcourt.
L'après-midi, comme en 2021, la Vierge fera le tour du village pour aller à la rencontre des walcouriens qui, depuis le trottoir, sont encouragés à poser des ''gestes individuels de soutien à Notre-Dame dans le respect des règles sanitaires''.
Le lundi 1 juin aura également lieu une messe pour les marcheurs décédés et, le dimanche 6 juin, une autre messe, suivie de la visite de deux monuments, sera encore organisée pour les marcheurs.
De leur côté, les marcheurs n'accompagneront pas la procession afin d'éviter les rassemblements. Ceux qui le souhaitent pourront cependant, en tenue de civil et individuellement, se lancer dans le ''Grand tour''. N'aura lieu que la marche de la jeune garde : 25 jeunes de moins de 13 ans avec quelques accompagnants sillonneront les campagnes, plutôt que le centre de Walcourt, de sorte d'éviter les foules.

Comment participer
Pour le bon déroulement des opérations, les places disponibles ont été réservées. Chaque participant a été inscrit sur un registre pour permettre un suivi covid.
Si vous n'êtes pas inscrit, mais que souhaitez cependant vous imprégner de la version 2021 de la procession de la Trinité, sachez que les messes pour les marcheurs, le 30 mai et le 6 juin, seront retransmises en ligne sur le site de la Marche et sur sa page Facebook.

Liens utiles
-Pour consulter le site de la Marche de la Trinité, cliquez ici.
-imprégnez-vous de l'ambiance et de l'histoire de la Marche militaire Notre-Dame de Walcourt en cliquant ici.

Histoire et tradition
La tradition rapporte que saint Materne, évêque de Tongres, a évangélisé Walcourt au 4e siècle. Il a fait construire un oratoire qu'il a dédié à la Mère de Dieu et y a placé la sculpture réalisée de ses mains.
Au 13e siècle, Notre-Dame de Walcourt se trouvait dans la collégiale (on ne parlait pas encore, à l'époque, de basilique) lorsque celle-ci a été détruite par un incendie. La légende rapporte que les Walcouriens ont vu passer, dans les airs, la statue de Notre-Dame. Elle a été retrouvée figée dans un arbre, un bouleau, au lieu-dit ''Le Jardinet''. Impossible de l'en décrocher. Thierry II, comte de Rochefort et seigneur de Walcourt s'est alors agenouillé devant la statue, promettant de faire construire un monastère et de reconstruire la collégiale incendiée. La légende, toujours, raconte que la Vierge est alors descendue de son arbre pour rejoindre les bras du comte. Chaque année, à la Trinitié, cette légende fait l'objet d'une reconstitution, au Jardinet.
Translate in English - Nederlands - Deutsch


 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse